Accueil » A la une » Météo – Semaine givrée sur les Hautes Terres centrales
A la une Social

Météo – Semaine givrée sur les Hautes Terres centrales

Il  va  géler  à  Antsirabe  cette  semaine.

La Grande île est en plein cœur de la période hivernale. Les Hautes Terres sont les plus touchées par la chute des températures.

Le froid hivernal s’installe cette semaine, notamment sur les Hautes Terres. La température risque de diminuer dans certaines régions. Dans celle du Vakinankaratra, la température pourrait baisser « Nous sommes en plein cœur de l’hiver austral. Il est tout à fait normal que la température chute, cette semaine. Les Hautes Terres centrales, particulièrement la région du Vakinankaratra, enregistrent un mercure de 5 à 6°C », explique un prévisionniste, joint au téléphone, hier.

Pour ce jour, la température maximale dans la capitale est de 10 à 19°C, à Antsirabe, elle est de 18°C tandis que la minimale est de 6°C. Dans la matinée ce jour, le temps sera venteux sur toute l’île. Et des pluies faibles intermittentes sur Antalaha, Analanjirofo, la côte Atsinanana, Vatovavy Fitovinany, Atsimo Atsinanana et Taolagnaro. Le temps sera couvert à nuageux avec des crachins locaux sur le versant Est des Hautes Terres et le temps sera peu nuageux à ensoleillé sur le reste.

Jeudi, le temps sera partiellement nuageux sur la partie Est des Hautes Terres. Dans la région Analanjirofo, cela peut s’étendre jusqu’ à la région Atsinanana où le temps sera nuageux. Le vendredi 11 juin, un temps partiellement nuageux est prévu sur Vatovavy Fitovinany, Atsimo Atsinanana, Taolagnaro et la partie Est des Hautes Terres. Néanmoins, une légère hausse de température sera prévue à partir de vendredi prochain. Le mercure montera progressivement vers la fin de cette semaine et durant le week-end.

Se protéger du froid

La chute des températures dans la capitale est telle, que les vêtements chauds se vendent comme des petits pains dans les marchés. Les médecins préconisent une alimentation saine et équilibrée en cette période. « Les personnes atteintes d’asthme et les BPCO doivent toujours se mettre au chaud. Même si les températures varient au cours de la journée, en passant de froid dans la matinée à chaud dans l’après-midi, les groupes de personnes considérés comme vulnérables devraient faire très attention », indique un médecin. La possibilité d’une vague de froid est écartée pour l’instant.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter