Accueil » Culture » Institut Français de Madagascar – La musique tropicale côtoie le jazz
Culture

Institut Français de Madagascar – La musique tropicale côtoie le jazz

Tence  Mena,  Jaojoby  et  le  Weaver  Trio  nous  annoncent déjà  un  concert  chaleureux  et  unique.

Une rencontre musicale qui s’annonce explosive et inédite entre Jaojoby, Tence Mena et le Weaver Trio. C’est ce que l’Institut français de Madagascar nous invite à découvrir pour la célébration de la Fête de la Musique.

TOUJOURS dans l’exclusivité et surtout dans la découverte, le tout afin de continuellement surprendre le public. L’Institut français de Madagascar (IFM) Analakely ne cesse de promouvoir renouveau et innovation dans sa riche program­mation annuelle pour nous émerveiller. Si jusqu’ici, la scène culturelle dans sa globalité s’est avérée être toujours aussi terne et ce malgré les quelques initiatives qui furent annoncées au début de l’année, l’optimisme est de rigueur chez les acteurs culturels nationaux pour le prochain semestre.

Parmi eux, l’IFM Ana­lakely prend ainsi également les devants ce mois-ci, en marquant d’une pierre blanche les prochaines retrouvailles avec le public. Fort d’un concept qui lui est exclusif depuis l’année passée, à savoir faire se rencontrer deux genres et deux univers musicaux différents, mais néanmoins complémentaires, l’IFM Analakely rempile ainsi avec une affiche d’exception ce 19 juin à partir de 15h.

Dans le cadre de la Fête de la Musique, la musique tropicale représentée par la reine rouge Tence Mena et l’illustre roi du Salegy Jaojoby se sublimera du talent des jazzmen du Weaver Trio, Njakanirina au piano, Josia à la batterie et Hents à la basse.

« Fusion et cohésion musicale »

« Ce sera vraiment incroyable, un melting-pot de talent inédit où le groove et l’identité musicale de chacun fusionneront. On a très hâte d’émerveiller le public » confie Njakanirina.

Un événement sans précédent donc, doublé d’une rencontre au sommet entre des artistes sensationnels qui ont marqué de leur empreinte la scène musicale malgache. Le rendez-vous que nous invite à découvrir l’IFM Analakely pour ce 19 juin promet de nous surp­rendre de la plus belle des manières.

Ainsi, laissez-vous surprendre, car outre leur interprétation de leurs tubes, des surprises il y en aura pas mal. Que ce soit Jaojoby qui fera du Ray Charles ou encore du Tence Mena qui chante Alicia Keys. D’un côté, ce sera une occasion exceptionnelle de retrouver ces deux mastodontes de la scène musicale que sont Tence Mena et Jao­joby ensemble sur la même scène. De l’autre, l’occasion aussi de les redécouvrir à travers ce registre qui leur est inaccoutumé qu’est le jazz aux côtés du Weaver Trio.

Ce dernier étant particulièrement friand de ce genre de collaboration et qui a toujours su depuis ses débuts, mettre en avant cette passion à adapter le jazz avec d’autres genres. Njakanirina également responsable du Iarivo Arts & Music Academy d’ajouter « On s’est plu à partager avec eux cet esprit jazzy qui laisse place à la créativité et aux inspirations de chacun, qui se trouve être aussi être les bases du salegy également. Cet esprit de liberté donc, qui sublimera de notre part les plus grands tubes de ces deux chanteurs lors de ce concert ». De cette collaboration, un esprit de fraternité naquit aussi, de quoi forger encore plus la cohésion de chacun une fois sur scène. Les restrictions à cause de la pandémie étant encore d’actualité, les places seront limités lors de ce grand concert. Cependant, il sera également diffusé directement via les réseaux sociaux de l’IFM Analakely.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter