Accueil » A la une » Hausse des cas et tirs nourris sur le CVO – Coïncidence ou attaques orchestrées ?
A la une Santé

Hausse des cas et tirs nourris sur le CVO – Coïncidence ou attaques orchestrées ?

On  attend  les  résultats  de  tests  massifs  effectués  jeudi  à  Toamasina.

L’État a ordonné une contre expertise des tests effectués par l’Institut Pasteur. La hausse subite du nombre de cas positifs au coronavirus suscite le doute.

Trente-cinq cas en une seule journée. Soixante-sept nouveaux cas en 48 heures selon l’OMS. Un record absolu depuis le début de l’épidémie.

Alors que l’État vient de procéder à un déconfinement partiel vu que le nombre de guéris se rapprochait du nombre total des malades, qu’aucun décès n’a été signalé, et surtout que la tisane de l’IMRA, Covid-Organics commence à faire ses preuves dans la prévention et le traitement du coronavirus, les résultats des tests effectués par l’Institut Pasteur ont jeté un froid dans le dos. Ils surviennent à un moment où on s’y attendait le moins.

De zéro à quatre cas par jour, on est passé à un pic. On croyait avoir maîtrisé la propagation du coronavirus.

Mais les chiffres ont laissé l’État sceptique et incrédule. L’écart et le bond sont trop importants pour être crédibles. Certes, les gestes barrières ne sont pas toujours respectés, de même que le confinement mais l’explosion de cas positifs a de quoi être estomaqué.

Le président de la Répu­blique Andry Rajoelina a du coup ordonné une contre expertise des trente-deux cas positifs annoncés par l’OMS. Une enquête a été ouverte et selon le porte-parole du gouvernement, Lalatiana Rakotondrazafy Andrianton­garivo, l’État ira jusqu’au bout pour découvrir la vérité.

Cette confusion dans les résultats arrive au même moment que plusieurs déclarations attaquant le Covid-Organics, le remède malgache contre le coronavirus. Aussi curieux que cela puisse paraître, l’OMS figure en tête des détracteurs de la tisane de l’IMRA. L’OMS avait fait une déclaration controversée au début de l’épidémie annonçant deux millions de victimes probables du coronavirus à Madagascar avant de lénifier le sens de sa déclaration.

Rappel à l’ordre

Puis son représentant n’a pas assisté au lancement du Covid-Organics. L’OMS a par la suite annoncé que la tisane de l’IMRA n’a pas eu sa caution avant de revoir sa position en affirmant son soutien à la médecine traditionnelle en Afrique et reconnaissant que l’artemisia pourrait être une voie dans le traitement du coronavirus.

Et avant-hier, l’OMS a adressé un sévère rappel à l’ordre aux dirigeants africains dans la course au remède du coronavirus.

Outre l’OMS, la Cedeao dont les pays membres ont eu la primeur du CVO, a démenti en avoir commandé. La presse internationale ne se prive pas non plus de dénigrer le CVO à l’image d’un article paru dans Le Figaro hier qualifiant la tisane de l’IMRA de dangereuse.

Avec plusieurs milliers de cas et pourquoi pas des morts, on prouverait que le CVO est totalement inefficace. CQFD.

Il fallait s’y attendre. Le Covid-Organics ne fera pas que des heureux. Son succès, même relatif pour le moment, auprès de nom­breux pays africains constitue une sérieuse menace pour l’industrie pharmaceutique internationale. Certes, des procédures auraient dû être respectées mais est-ce aussi important si le CVO peut être la panacée à cette pandémie?

Devra-t-on attendre les résultats des essais en laboratoire et cliniques pour sauver des vies alors que personne, aucun pays n’a une solution ?

Il serait difficile de ne pas le reconnaître si Mada­gascar arrive à maîtriser l’épi­démie jusqu’à la fin. Mais il est aberrant que le pays le plus pauvre du monde vienne en sauveur de l’humanité. Autant donc tout faire pour que cela ne soit pas le cas. On ne demande qu’à se tromper bien évidemment.

7 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  •  » Le syndrome Wuhan !  » Le régime glisse immanquablement vers la théorie complotiste et la paranoïa . Il ne reste plus qu’à désigner un bouc émissaire tout craché en l’occurrence l’institut Pasteur de Madagascar . Ces postures méprisantes traduisent une méconnaissance flagrante de la pandémie . L’OMS qui est traité de tous les noms d’oiseaux à cause de l’appui financier de Bill Gates et d’avoir désigné MUGABE comme son ambassadeur , reste la référence mondiale en matière de politique de santé . Les 27 pays Européens viennent d’apporter son soutien. Le président de cette instance érythréen d’origine est la cible de gros contributeurs comme les USA pour soit disant allégeance à La Chine . Docteur Michel YAO responsable des urgences sanitaires de l’OMS à Brazzaville vient d’affirmer que le CVO n’a pas le consensus scientifique . La CEDEAO a enfoncé également le clou .
    Le pouvoir actuel devrait savoir que suivre la politique d’opacité sur les cas infectés et les décès comme dans la région de Wuhan en Chine est suicidaire . Il est illusoire de parler d' »émergence  » avec ce CVO tant que les méthodologies scientifiques et les réglementations universellement reconnues ne sont pas respectées .
    Le plus regrettable ce sont ces responsables de la santé du pays qui ne savent pas que les tests virologiques ont une sensibilité de 80% et que ces 17 personnes testées négatives le lendemain restent des R0 c’est à dire des supercontaminateurs dans la nature .
    Cette situation déplorable en matière de gestion de la crise sanitaire pourrait faire payer le prix fort à notre pays .

  • Mais quel populisme ! Le rédacteur de cet article veut-il endosser la mort de milliers de gens ? Certains journalistes et dirigeants croient-ils que ce virus vient de Madagascar pour ne pas tenir compte de tout ce qui s’est fait ailleurs avant l’arrivée du Covid à Madagascar ? Mais réveillez-vous. Documentez vous sérieusement. Est-ce de l’ignorance ou du cynisme ? En écrivant des aberrations pareilles, vous conduisez les gens à l’échafaud.

  • QUELLE INCURIE et mégalomanie de la part des « premiers de cordée » Madagascar va en être victime a prix fort, espérons que les vecteurs de cette catastrophe annoncée et malheureusement inévitable seront « récompensés » à leur juste valeur !!!

  • Dans certains pays, il est d’objectif de faire le maximum de test, chez nous parce que l’IPM a prévu en faire 100 à 150 test par jour que quand il effectue 252 tests, on conclut que c’est douteux et qu’il y ait un risque de « complot » derrière.
    Au contraire, ne devrions-nous pas féliciter l’IPM de l’encourager même à faire plus?

  • Pour le moment, il n’y a absolument aucune preuve que le CVO soit efficace, les guérisons existaient déjà avant.
    Et c’est absolument aberrant le fait que c’est l’état qui décrète que tel chiffre est crédible ou pas, et sans aucun fondement médical

Voir aussi