Culture

Cabaret-concert – Arison Vonjy et Njakatiana en duo élégant

Arison Vonjy et Njakatiana, lors des répétitions pour ce grand show qu’ils peaufinent pour les noctambules de la capitale

Parfois d’une certaine élégance, mais toujours conviviaux et faisant aussi souvent preuve d’une grande générosité envers le public, Arison Vonjy et Njakatiana enchantent les mélomanes de leurs voix conquérantes et suaves, tels les crooners populaires qu’ils sont chacun, depuis plus de deux décennies. Appréciés pour leurs ballades romantiques intemporelles, les deux chanteurs ont aussi cette particularité commune de faire valoir avec fierté, les splendeurs de la Grande île. Arison Vonjy avec son « Gasy Tsara » et Njakatiana avec, entre autres, « Gasikara antsika jiaby » ou « Mifalia fa malagasy », charment plusieurs générations à travers leurs chansons.

Pourquoi parle-t-on ainsi de ces deux artistes, diriez-vous ? La réponse est tout aussi simple. Dans le cadre d’un évènement inédit et exclusif, Arison Vonjy et Njakatiana se partageront la scène de l’Espace Dera à Tsiadana demain soir, à partir de 21 heures. L’occasion pour eux de briller, une fois encore, à travers ce romantisme qui les anime, puisque les deux chanteurs s’y dévoileront, en première partie, avec un hommage au crooner américain James Ingram, disparu au début de l’année. C’est un chanteur qu’Arison Vonjy et Njakatiana appréciaient énormément et, auquel ils s’identifient même.

En deuxième partie, ils délecteront le public de leurs compositions respectives, puis la soirée se clôturera avec une animation disco aux rythmes des tubes des années 80 et 90. Arison Vonjy continuera au courant de l’année la promotion de son album « Gasy Tsara». Njakatiana, quant à lui, entamera une tournée au Canada et en Amérique du Nord, à partir du mois de juin.