Region

Anjoma Fianaratsoa – Un gang tire sur un propriétaire de cash point

Les attaques de cash point ont commencé à Antananarivo avant d’atteindre les agglomérations régionales.

Série d’attaques armées ciblant des propriétaires de cash point, à Fianarantsoa. Mardi en fin d’après-midi, vers 17h30, sur l’axe Anjoma-Ambatomena, un couple a été assailli. Le mari a été exécuté à l’arme à feu. C’est le troisième vol à main armée enregistré seulement en l’espace de quelques jours depuis avril, dans cette ville. La première fois à Antarandolo, une dame s’est fait dérober sa recette avant d’être abattue par balle. La seconde s’est passée à Tsianolondroa où la cible l’a échappé belle, mais a perdu une importante somme et ce coup-ci, les brigands n’ont fait aucun mort.

Le couple aurait été suivi depuis leur cash point, à Anjoma. « Les malfrats sont passés à l’action dès que le père de famille est reparti après avoir déposé sa femme près de la maison de sa sœur. C’était elle qui avait l’argent », raconte un policier du commissariat central de Fianarantsoa. Alerté de l’appel au secours de son épouse, ce chef de famille est immédiatement revenu. Sans ménagement, la bande lui a tiré dessus. Conduit d’urgence à l’hôpital, il n’a malheureusement pas
survécu.

Au cours de la patrouille de nuit, trois personnes en possession de quinze millions d’ariary ont été arrêtées. Elles ont ensuite été relâchées puisque la dame attestait qu’elles n’étaient pas leurs braqueurs.