Accueil » Social » Partenariat – Les États-Unis financent un grand projet de santé
Social

Partenariat – Les États-Unis financent un grand projet de santé

Le gouvernement américain et l’Etat malgache main dans la main pour améliorer le système de santé.

Le gouvernement américain continue de financer des programmes de santé, à travers l’Agence des États-Unis pour le développement international (Usaid). En partenariat avec le ministère de la Santé publique, il lance le programme Accessible Continuum of care and essential services sustained (Access) au bénéfice de seize millions de personnes dans treize régions. « C’est le plus grand investissement que le gouvernement américain n’a jamais fait à Madagascar pour améliorer la santé des Malgaches », a déclaré Michael Pelletier, ambassadeur des États-Unis, hier, dans son allocution lors du lancement de ce programme à l’hôtel Carlton Anosy.

A hauteur de 90 000 000 dollars, le programme Access a pour but de réduire le taux de mortalité maternele et infantile, en améliorant et en développant les services de santé, de 2018 à 2023. Plusieurs activités sont prévues pour atteindre ces objectifs. On a cité, entre autres, l’amélioration des infrastructures de santé, le renforcement des compétences techniques des Agents communautaires et des prestataires des formations sanitaires, l’appui aux activités de clinique mobile et de stratégie avancée, l’approvisionnement en équipements et matériels médicaux, l’amélioration des infrastructures eau, assainissement, hygiène, l’accroissement de la disponibilité de système de transport d’urgence, la promotion des comportements sont comprises dans la longue liste des activités menées dans le cadre de ce programme.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter