PANCRACE - L’open de Madagascar en ouverture


Misé sur le dynamisme. Le nouveau président de la Commission nationale de pancrace and submission, Mely Zafindranaivo, qui n’est autre que l’ancien président du comité d’Anala­manga, a présenté officiellement ce samedi au Cercle Mess de Betongolo, sa nouvelle équipe pour les quatre prochaines années de son mandat. Cette instance nationale est pour le moment sous l’égide de la Fédération malgache de kickboxing et disciplines associées. L’organisation de l’Open de Madagascar, au mois de mars dans la capitale, sera sa première activité. «La date exacte et le lieu de la compétition restent à confirmer suivant la disponibilité des salles», souligne le président Mely Zafindranaivo. Au programme, également la formation des arbitres et des entraineurs. «Les techniciens devraient maitriser le nouveau règlement. À partir de cette saison, les combattants pourront désormais, entre autres, frapper au sol», mentionné le patron de la commission. En outre, comme la place du président du comité d’Analamanga est encore vacante, l’instance nationale tâchera cette semaine de designer une personne digne de cette responsabilité, une personne qui a la capacité de poursuivre la promotion de la discipline dans la région Analamanga. La commission poursuivra également la vulgarisation du pancrace sur le territoire malgache. En cours de régularisation, les comités des régions Amoron’Imania, Ihorombe (Ihosy) et Atsinanana (Vato­mandry), verront bientôt le jour. Ils rejoindront ceux déjà existants à savoir les régions Analamanga, Boeny, Vaki­nan­karatra, Atsinanana et Alaotra-Mangoro. Le nouveau président a confié le poste de vice-président à Eric Randriama­nantena, celui du secrétaire général à Riana Wilson Razakarisoa, celui du trésorier à Rocky Andriamalala. Herinirina Willy Jocelyn Rakotomanana est le directeur technique national, Jean Fidèle Ravoninjanahary l’entraineur national et Claudia Andriamaminiaina la présidente des arbitres.
Plus récente Plus ancienne