Régions

Taolagnaro – La police arrête un bandit

Une boutique a été braquée à Taolagnaro, dimanche.

La Police nationale à Taolagnaro travaille d’arrache pied afin de rétablir la sécurité dans la ville. À la suite de l’attaque à main armée de la boutique à la station Galana d’Ampama­kiambato, dimanche soir vers 20h30, elle a mis la main au collet, lundi dans la matinée, à l’un des trois braqueurs.
« Après avoir reçu l’alerte, une patrouille s’est dépêchée sur les lieux mais les bandits se sont évaporés. Le soir, nous avons effectué le ratissage mais en vain. Les barrages à toutes les sorties de la ville nous ont permis d’appréhender l’un d’eux, le lendemain matin », explique Michel Rawily, commissaire central de police à Taolagnaro. La police compte attraper dans leurs filets les deux autres bandits dans les meilleurs délais.

Les trois bandits étaient de passage dans la Cité dauphine. Ils habitent dans la commune de Behara, district d’Amboasary. Lors du braquage, ils avaient dérobé six cent mille ariary.