Accueil » Actualités » Chinoise assassinée
Actualités Faits divers

Chinoise assassinée

Le corps d’un homme  âgé d’une trentaine d’années, abattu par la brigade criminelle à Marohoho samedi soir, est toujours gardé à la morgue de l’hôpital d’Ampefiloha. Le suspect est incriminé dans une attaque à main armée perpétrée la semaine passée, et qui s’est soldée par la mort d’une septuagénaire chinoise, propriétaire d’un bistrot à Alarobia. Les proches du défunt indiquent que la police l’a arrêté chez lui à Morarano Alarobia. Après enquête, il a été relâché. Arrêté une seconde fois, il est ensuite tombé sous les balles de la police criminelle à Marohoho. Incarcérés à Antanimora dans le cadre de  la même affaire, deux de ses compagnons habitaient le même quartier que lui.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter