Economie

Antananarivo – Naina Andriantsitohaina mise sur l’entrepreneuriat

Un débat autour de la promotion de l’entrepreneuriat a eu lieu à l’Intitut d’Études Politiques. Naina Andriantsitohaina veut booster la visibilité des entrepreneurs.

Booster localement l’entrepreneuriat. « Un espace dédié recevra les entrepreneurs et leurs réalisations afin de les révéler. Beaucoup entreprennent à Antananarivo sans bénéficier de soutien. Nous allons promouvoir l’entrepreneuriat et la visibilité des entrepreneurs », affirme pour la première fois de l’Histoire, un candidat à la mairie d’Antana­narivo. Naina Andrian­tsitohaina, ce dont il s’agit, table sur une viabilisation des activités entrepreneuriales des citadins.

« C’est en intégrant les entrepreneurs dans le secteur formel et c’est en les initiant à formaliser leurs activités que la Commune Urbaine d’Antananarivo pourra augmenter le nombre de ses contribuables », explique Naina Andriatsitohaina lors du débat avant-hier après-midi à l’Institut d’Études Politiques. « Pas de droit sans loi », selon ce candidat numéro 4 proposé par la plateforme de soutien au régime en place, le redressement d’Antananarivo passe par la valorisation de ses habitants et des activités de ces derniers.

Missions de satisfaction

La Municipalité d’Anta­nanarivo sera alors la toute première collectivité qui se charge de considérer les
entrepreneurs à leur juste titre, une fois que Naina Andriantsitohaina sera le premier magistrat de la ville. « Les citoyens ont des droits et il faut leur rendre leurs droits », affirme Naina Andriantsitohaina, laissant entendre par là une assistance de proximité aux citadins qui peinent maintenant à survivre. C’est d’ailleurs en conformité avec l’initiative du pouvoir central de faire émerger tout le pays que Naina Andriantsitohaina souhaite diriger la Commune Urbaine d’Antananarivo. « Des recettes sont à recouvrer afin de financer le budget de la Commune. En contribuant solidairement et activement aux charges publiques, nous pourrons tous doter la Commune des ressources financières lui permettant de réaliser ses missions de satisfaction de l’intérêt général », incite Naina Andrian­tsito­haina. Dans le but principal de permettre aux habitants d’Antananarivo d’exercer des activités génératrices de revenus, Naina Andrian­tsitohaina vise loin en promettant d’instaurer au sein de la Commune, le cadre protégeant et développant l’entrepreneuriat, les créativités et talents d’entrepreneurs.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Naina est un politicien pas comme les autres. Malgré son appartenance à l’équipe Rajoelina, il n’a presque pas d’ennemis. Paul Rabary et même d’anciens TIM le soutiennent publiquement. Il est capable d’apaiser les tensions constantes au niveau de la capitale.