A la une Sport

Rallye international de Madagascar : L’ultime combat entre Fred et Rivo

Le championnat se conclut en apothéose ce weekend, avec la quarantième édition du RIM. Trente-quatre équipages seront au départ de cette septième et ultime manche de la saison.

Voilà donc le Rallye International de Mada­gas­car qui vient conclure une saison mémorable, durant laquelle on a eu droit à une course tous les mois depuis avril.

Pour cette septième et ultime manche de l’exercice 2019, ils seront trente-quatre équipages à prendre le départ, ce vendredi à Moramanga.

L’on retrouve, bien évidemment, les deux principaux protagonistes dans la course au titre de cham­pion « pilotes ». D’un côté, Frédéric Rabekoto, navigué par Andry Tahina Andrianjafy sur Subaru Impreza N4.

Et de l’autre, Rivo Ran­dria­narivony, associé à son frère Ando sur Subaru Impreza R4. Les deux coureurs ne sont séparés que par sept longueurs, en tête du classement général.

En d’autres termes, celui qui termina devant l’autre sera sacré, à l’issue de cette quarantième édition du RIM.
Duel Teddy-Haja

Une situation qui accouchera d’un suspense alléchant tout au long des dix-neuf épreuves spéciales de ce weekend.
Un troisième larron pourrait venir chambouler le duel attendu entre Fred et Rivo. Il s’agit de Sitraka Rakoto­malala, copiloté par son père Rado sur Subaru Impreza N4. Il vient d’aligner trois podiums consécutifs. Il semble de plus en plus à l’aise sur sa japonaise.

S’il est épargné par les soucis mécaniques, l’ancien champion de Madagascar de slalom pourrait bien jouer les trouble-fêtes. En parlant des Rakotomalala justement, ce RIM devrait couronner la sœur cadette de Sitraka, à savoir Koloina, qui roule sur Citroën Saxo M10 en compagnie de Sonia Rakotonirina.

Elle est largement en tête du classement général de la catégorie « 2RM traction », avec une avance de plus de 70 points.

Du côté des T2, le duel entre Teddy Rahamefy et Haja Danielson, navigués respectivement par Herman Ratsimbarisoa et Rivo Rabe­riaka, promet beaucoup. L’un est crédité de 357,80 unités, l’autre de 357,20. Encore une fois, celui qui terminera devant l’autre sera titré.