Accueil » A la une » Rallye – Deux courses en fin d’année
A la une Sport

Rallye – Deux courses en fin d’année

Les deux courses pourraient se tenir à la fin octobre et en novembre.

Certes, le championnat de Madagascar de rallye 2020 est définitivement annulé. Mais la Fédération se veut optimiste et espère organiser deux courses d’ici la fin de l’année.

UNE lueur d’espoir. La Fédé­ration du Sport Auto­mobile de Madagascar se veut optimiste. Elle espère pouvoir organiser deux rallyes d’ici la fin de l’année. Dans notre édition du vendredi 7 août, nous avions expliqué les raisons de l’annulation du championnat 2020.

Cette décision s’imposait vu la situation de crise persistante liée à la pandémie de Covid-19. En effet, un championnat doit compter au minimum quatre manches. Un quota impossible à remplir à partir du moment où la situation d’urgence foulait le mois d’août.

Par contre, la FSAM n’exclut pas de tenir deux courses dans quelques semaines. Et ce, à condition que la suspension des activités sportives soit levée prochainement, bien évidemment.

Vu l’annonce du président de la République, dimanche soir sur la chaîne nationale, le redémarrage des compétitions ne devrait plus tarder. D’où cette projection. « En anticipant une probable reprise des activités, l’on se donne un mois pour s’y préparer, sur le plan logistique notamment », explique-t-on auprès de la Fédération.

Les deux rendez-vous pourraient prendre place à la fin des mois d’octobre et de novembre.

Championnat 2021

« On espère une ouverture des manifestations sportives vers la fin septembre. On aura alors la possibilité d’organiser deux rallyes, les 30-31 octobre et 1er novembre, puis les 27, 28 et 29 novembre. On est également en attente des propositions pour les disciplines de base que sont le slalom, le karting et le run », poursuit-on auprès de la FSAM.

La Fédération va même plus loin dans cette optique. « On pense inscrire ces deux courses pour le compte du championnat 2021. Il s’agira de motiver les coureurs, car il y aura des points à marquer. Il s’agira aussi de proposer un réel enjeu. On consultera les concurrents dans les jours à venir. Si la majorité répond positivement, on pourra s’engager sur cette voie », conclut-on auprès de la FSAM.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi