Accueil » Sport » Omnisports – Cours pour les dirigeants : Universalisation de la gestion des mouvements sportifs
Sport

Omnisports – Cours pour les dirigeants : Universalisation de la gestion des mouvements sportifs

Vingt dirigeants et techniciens suivent les cours pour dirigeants sportifs depuis hier au gymnase d’Ankorondrano.

Onzième promotion. Vingt sur les vingt-cinq inscrits dont dix femmes ont assisté à la première journée des cours pour les dirigeants sportifs hier au gymnase couvert d’Ankorondrano.

Les cours de sept heures par jour ne prendront fin que ce jeudi. Cette formation dédiée aux dirigeants a été lancée depuis 2017 par le Comité olympique malgache dans le cadre du programme du comité inter­national olympique (CIO) et la solidarité olympique.

Ces participants sont des responsables et techniciens au sein des associations régionales ou nationales ou des ministères, des professeurs d’éducation physique et sportive, civils et militaires. « Le principal objectif c’est l’universalisation de la gestion des mouvements sportifs », souligne le directeur des cours, Ratoa­vinirina Ramaroson, diplômé du CIO après un stage à Lausanne Suisse en 2017.

Parmi les thèmes à abordés figurent les structures olympiques, les rôles et attributions des mouvements sportifs, l’organisation et fonctionnement des mouvements sportifs, la gestion financière et sportive, l’organisation d’un événement sportif, la promotion et le sponsoring, …

La formation est ouverte aux membres des mouvements sportifs comme les clubs, sections, ligues et fédérations ou associations sportives. « La participation des descendantes d’Eve est vivement encouragée et sollicitée car l’objectif est d’atteindre à chaque formations 45% de l’effectif selon la recommandation du CIO », soutient le formateur.

Les participants assidus et sérieux seront sanctionnés d’un certificat délivré par le CIO et seront également dotés du manuel actualisé version 2019 des cours pour les dirigeants sportifs. Après cette première étape de formation, ces dirigeants sportifs pourront plus tard aller plus loin en suivant les prochaines étapes de plus haut niveau comme les cours avancés en management du sport (CAMS) puis le Memos (Master Exécutif en management des organisations sportive).

Seuls trois Malgaches sont pour le moment titulaires de ce diplôme, Ahmad, actuel président de la Confé­dération africaine de football (Caf) et ancien président de la Fédération malgache de football, Jean Alex Hari­nelina Randriamanarivo, président de la Fédération malgache d’haltérophilie, de musculation et du culturisme, et Joseph Marcel Rakotomalala, président du Malagasy Rugby.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi