Accueil » A la une » Afrobasket U18 Men – Les Ankoay doublent la mise
A la une Sport

Afrobasket U18 Men – Les Ankoay doublent la mise

Les  joueurs  de  l’équipe  nationale  Ankoay  ont  enregistré  leur  deuxième victoire  hier  aux  palais  des  sports  de  Mahamasina  grâce  à  Mathias.

Les jeunes garçons Ankoay ont dominé les Algériens sur le score de 55-49. Ils sont co-leaders du groupe A avec le Sénégal avec quatre points en poche.

Je remercie premièrement les spectateurs qui sont derrière nous durant le match. Nous avons réussi à dominer les Algériens. Notre seul problème sur le terrain c’est la défense», a confié Aimé Randria, le coach de l’équipe nationale malgache.

L’heure affichée au palais des sports de Mahamasina indique 15 heures 02minutes lorsque le match démarre. C’est la deuxième rencontre des jeunes Ankoay à leur Afrobasket U18 qui se joue à domicile jusqu’au 14 août prochain. Les deux équipes entrent directement dans une épreuve de force. Mathias a tiré pour son équipe mais il l’a raté. Sur une contre, Zakary le meneur de l’Algérie a ouvert le score pour son équipe 0-2, puis 0-3 par un lancer franc. Sur une passe de Mathias, Rino le numéro 5 malgache a ouvert le score pour Madagascar 2-3. À trois minutes de jeu, Mathias a écopé sa deuxième faute et à mi-parcours du premier quart temps, les jeunes Ankoay mènent de 8-7 puis de 10-8. Le match monte en intensité et les Algériens dominent le rebond obligeant les Malgaches à commettre des fautes.

À 3 minutes 45 secondes de la fin du premier quart temps, Madagascar écope ses cinq fautes. Les spectateurs venus nombreux scandent les noms de leurs joueurs et dirigent les attitudes à adopter sur le terrain comme « défense, défense ». À la fin du premier quart temps, Madagascar mène de 21-13 avec Mathias comme meilleur marqueur avec ses 8 points, suivi de Micka 6 points, Donovan et Rino à 2 points chacun. Après quelques minutes de pause, le duel du second acte reprend. Pour les trois premières minutes du deuxième quart temps, les jeunes Ankoay de Madagascar n’ont réussi à marquer aucun point.

Arbitrage vicieux

Lova avec ses 2.05 mètres a assuré la défense en interceptant le tir de Zayad, meneur de l’Algérie. Sur une contre attaque et un passe millimétrée en offrande de Mathias, Donovan a réussi son premier alley-oop et tous les spectateurs du palais des sports de Mahamasina exultent, 29-22 au score. À 3 minutes 22 secondes du deuxième quart temps, Madagascar écope ses cinquièmes fautes. Mais cela n’a pas empêché Donovan de réaliser son deuxième alley-oop toujours avec la passe de Mathias. Le score à la pause est de 33- 26 pour Madagascar et Mathias est toujours le meilleur marqueur sur le terrain (12 points).

Dès l’entame du troisième quart temps, Mathias a raté sa tentative de trois points et écope sa quatrième faute. Par précaution, Randria Aimé, le coach des jeunes Ankoay a fait sortir du terrain Mathias. Jerry, avec ses 2.02mètres marque son premier tir en trois points et Madagascar mène 38-26. Petit à petit, les Algériens reviennent dans le match et s’approchent au score. À 3 minutes 13 secondes de la fin du troisième quart temps, Madagascar a fait un passage à vide et ne mène que sur une possession (39-37). Le public du Palais des sports tremble mais fait bloc derrière leurs portes fanions. À une minute de la fin du premier quart temps, le score est de 45-40. L’ambiance est à son comble et les Algériens écopent leurs cinquièmes fautes. Fin du troisième quart temps avec un score de 47-40 pour Madagascar. Il reste dix minutes très difficiles à vivre tant au niveau des joueurs sur le terrain que pour le public malgache. Le duel sur le terrain s’intensifie et Lova le géant (2.05m) de l’équipe nationale malgache a écopé ses cinquièmes fautes et quittent le terrain. Il reste encore 7 minutes 35 secondes et les Algériens s’approchent dangereusement au score, 49-44, puis 51-46 après un dunk de Mathias. À une minute trente-cinq secondes de la fin du match, Madagascar mène de 55-49. Il ne reste plus que vingt-huit secondes. La victoire est assurée pour Madagascar car le temps d’une seule possession ne change plus rien le cours du match surtout le résultat affiché au tableau. Le score final est de 55-49 et Madagascar a enregistré sa deuxième victoire.

Le coach de l’Algérie est très critique vis-à-vis de l’arbitrage et refuse de s’exprimer en zone mixte. Durant la conférence de presse après match, il a affirmé que « l’arbitrage est vicieux. Je tiens à féliciter l’équipe nationale malgache. Nous nous sommes battus mais le public malgache a fait son boulot qui est de soutenir leur équipe du début jusqu’à la fin. Je suis fier du niveau des deux équipes mais on n’a pas de réussite aujourd’hui. On accepte la victoire et on accepte aussi la défaite mais l’arbitrage est nul et je confirme un arbitrage vicieux ».

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter