Culture

Sômarôho : Diamond Platnumz enflamme le stade

Chez les artistes étrangers, les Mahorais Bacoili et Bodo Style, ou encore la star tanzanienne Diamond Platnumz, figurent parmi les invités. À noter que ce dernier a collaboré avec Ne-Yo pour le titre « Marry You », dansé à tous les mariages.

En fait, la montée sur scène, samedi soir, de Diamond Platnumz a été la plus attendue, outre celle de Wawa. Il n’a pas fait faux bond comme le groupe Flavour qui aurait dû clôturer la première soirée nocturne. Et Sômarôho s’était joué à guichets fermés lors de cette troisième soirée. La fête était alors à son top.

Il était 1h40 lorsque Diamond a fait son entrée sur scène en interprétant le morceau « Marry you ». Il a réveillé les spectateurs du stade déjà ensommeillés et fatigués de tenir debout depuis 19h. Vêtu d’un capuchon rouge et portant des lunettes noires, il a été accueilli comme un héros par un tonnerre d’applaudissements et des cris de joie. Les milliers de fans ont chanté à l’unisson les chansons les plus suivies dans les réseaux sociaux.

Ainsi, les interprétations, rendues possibles grâce aux millions de vues sur Youtube, des titres tels que « The one », « Sikomi », « Mdogo », Lyena », « Leo Tena », « I miss you » ou encore « Hallelouyah », ont été l’un des moments forts du Sômarôho. De quoi susciter la frénésie d’un public déjà bouillant. Placé à une dizaine de mètres de la scène, celui-ci ne voulait qu’une chose, s’approcher de Diamond Platnumz et le voir de plus près. Dans de tel moment, le service de la sécurité, épaulé par des agents de la police municipale, a eu du mal à contenir le public. Et cerise sur le gâteau, ce fut le délire avec l’entrée sur scène de Wawa qui a chanté avec lui
« Môtro ».

« Le public de Nosy Be est très sympathique et accueillant », a relevé la star qui avait apparemment soif de communiquer avec les spectateurs, mais il a été empêché par la barrière de la langue.