Accueil » A la une » Infrastructure routière – Un nouveau tracé entre Tsarasaotra et Ilafy
A la une Social

Infrastructure routière – Un nouveau tracé entre Tsarasaotra et Ilafy

La construction d’une nouvelle route entre Ilafy et Tsarasaotra vient réduire le trafic et les embouteillages du côté d’Analamahitsy.

Le remblayage de parcelles de terrain entre Tsarasaotra et Ilafy vient d’être approuvé en conseil des ministres le 6 juillet dernier. Le remblai accordé exceptionnellement sera effectué en vue d’une construction de route entre ces deux points. Ce nouveau tracé, qui mesure 4,9 km, intervient depuis Tsarasaotra vers Soamandrakizay en passant en bas de la Polyclinique d’Ilafy pour sortir vers Soumacou. «Les travaux ont débuté au niveau des surfaces non frappées par l’expropriation», a expliqué le Hajaniaina Randrianandrasana, Directeur général des Travaux publics au ministère des Travaux publics, joint au téléphone hier. «Nous commençons actuellement par l’assainissement et l’ouvrage par rapport à cette infrastructure routière», enchaîne-t-il. L’objectif global de cette nouvelle route sera d’alléger la circulation dans la partie Nord de la capitale. «Le résultat sera de pouvoir désengorger la circulation, notamment dans certaines parties comme Analamahitsy. Il vient également en appui à ce qui existe déjà pour le cas d’Anosiavaratra», renchérit le responsable. Selon les estimations, le projet de construction sera achevé avant la fin de l’année.

Les procédures pour libérer l’emprise des parcelles touchées par les travaux seront donc enclenchées, selon les explications.

Soulagement

Soixante parcelles de terrains sont touchées par la construction. Aucun bâtiment n’a été répertorié sur cette nouvelle route. Les procédures liées à l’expropriation des propriétaires des soixante parcelles touchées vont débuter. «Il faut souligner le fait que la durée de l’expropriation varie d’un cas à un autre. On a pu entamer les travaux pour les terrains qui n’ont pas de problèmes d’expropriation. Pour ceux qui sont encore frappés par cette expropriation, les propriétaires doivent être dédommagés bien avant que les travaux puissent être effectuées», indique le DGTP. Le principe est le même, il s’agit de la RN3 Tsarasaotra, qui vient en appui de la route depuis Tsarasaotra vers Atsofonondry. «On peut constater que cette alternative est beaucoup plus adoptée par les usagers de la route afin de circuler depuis Avaradrano pour rejoindre le centre-ville», assure le responsable.Une décision qui ravit les usagers de la route. «Ouvrir une nouvelle route est d’autant plus bénéfique pour les usagers de la partie Avaradrano. Avec les bouchons et le trafic qui est saturé, il est important d’avoir une autre alternative», indique un habitant d’Ilafy.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter