Accueil » Actualités » Centre Ivotoro – Rapprocher les usagers de l’administration
Actualités

Centre Ivotoro – Rapprocher les usagers de l’administration

Lors d’un entretien téléphonique avec le directeur général de la Communication Tiaray Fanahimanana, les précisions suivantes ont été apportées à propos du centre « Ivotoro » afin de rectifier l’article intitulé « Doléances dans les services publics: Le guichet « Ivotoro » opérationnel en août » paru hier.

Conscient de l’importance tenue par l’information dans la vie quotidienne du citoyen et des usagers du service public, le ministère de la Communication et de la Culture a créé un centre d’appel dénommé IVOn’ny TOROhay ( Ivotoro) dédié au public pour répondre aux besoins de réduction de l’écart entre l’Administration et les usagers.

Ivotoro est en réalité un centre d’appel de l’État pour aider les citoyens à demander des informations sur les procédures administratives, en particulier en ce qui concerne l’obtention des documents administratifs. Il sera doté d’un numéro vert gratuit que tout le monde peut appeler durant les heures de bureau.

Infections

Cette nouvelle direction, placée sous la subordination hiérarchique du directeur général de la Communication, aura trois services principaux: le service qui va récolter les informations auprès des autres administrations publiques, le service de l’orientation où le call center sera établi et enfin un service de l’évaluation et des réclamations. Toutes informations émanent donc de l’Administration publique elle-même et la collecte de celles-ci a déjà débuté depuis quelques mois en coopération avec les différents départements ministériels et les institutions. C’est à partir de celles-ci que le service de l’information et de l’orientation va pouvoir aider les appelants pour leur donner satisfaction. Enfin, le troisième service s’occupe de recevoir les réclamations venant de citoyens qui n’auraient pas eu pleine satisfaction suivant les normes ou standards de services établis par l’administration publique auxquels ils ont eu recours. Ces réclamations pourront être transmises aux ministres intéressés pour que ceux ci dressent les imperfections dans leurs services ou encore améliorer la qualité du service rendu aux requérants.

Les principes de l’accès à l’information, la lutte contre la corruption, sont les leitmotiv du ministère de la Communication et de la culture en créant cette nouvelle direction. En effet, si les citoyens connaissaient déjà au préalable les procédures ainsi que le tarif des services que l’Administration leur rend, toute tentation de corrompre de la part des administrés et des fonctionnaires diminuerait considérablement.

À l’issue de la visite de Madame la ministre au sein du nouveau local d’Ivotoro, un point de presse a été organisé. Elle a expliqué les missions principales de cette nouvelle direction qui sont d’informer les citoyens sur les formalités administratives ainsi que les procédures devant les différentes administrations, conseiller et orienter les usagers des services publics sur tout le territoire de la République de Madagascar sur les diverses procédures d’obtention d’informations et de documents administratifs ouverts au public.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi