Accueil » Economie » Banque – Dégringolade effrénée de l’ariary
Economie

Banque – Dégringolade effrénée de l’ariary

Le  fameux  gros  billet  ne  vaut  plus  qu’un  peu  moins de  cinq  euro.

La monnaie nationale continue sa dégringolade sur le Marché Interbancaire des Devises. Hier, un euro se négociait à quatre-mille trois-cent-quarante ariary. L’ariary perd ainsi de plus en plus de sa valeur par rapport aux monnaies de référence. En raison des impacts de la pandémie, l’ariary est sur une descente fulgurante ces dernières semaines. Andrianantenaina Ramari­feno, coordonateur national du Cercle des économistes de Madagascar explique. « Avec la crise sanitaire, la balance commerciale a enregistré des gaps considérables. Les exportations ont subi d’importantes baisses de régime pour ne mentionner que le secteur minier qui constitue un des piliers de ces mouvements. D’un autre côté, notre volume d’importation reste quasi incompressible dans la mesure où la majeure partie des produits que nous consommons sont d’origine étrangère. Le secteur touristique, grand pourvoyeur de devises est aussi à l’arrêt. Ce qui impacte largement notre réserve de devises ».

Ainsi, cette dévaluation de l’ariary commence à inquiéter sérieusement le milieu économique. Celui-ci s’attend à une inflation galopante dans les semaines à venir, dans la mesure où cette forte dépréciation de l’ariary présente des impacts considérables sur le pouvoir d’achat des consommateurs malgaches en ces temps de pandémie.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi