Accueil » Sport » Madagascar tient sa revanche
Sport

Madagascar tient sa revanche

Les Barea ont enfin fait tomber leur bête noire.

Le démon est exorcisé. Madagascar a donc remporté une superbe victoire face à la République Démocratique du Congo, hier soir à l’Alexandria Stadium. Dans les années 90, la bête noire de la sélection malgache se nommait Zambie. Mais depuis le début des années 2000, ce costume de bête noire est revenu à la RD Congo. En cinq confrontations entre les deux pays jusqu’à hier soir, Madagascar n’a gagné qu’une seule fois. C’était en juin 2000, au terme d’une rencontre conclue sur un score de trois buts à zéro, en éliminatoires de la Coupe du monde 2002.
Depuis, la sélection malgache s’est inclinée à trois reprises face à l’équipe nationale congolaise. 0-1 à Kinshasa, en avril 2001, également en éliminatoires du Mondial 2002; 1-2 toujours à Kinshasa, en juin 2015, en éliminatoires de la CAN 2017; et 1-6 à Mahajanga, en juin 2016, également en éliminatoires de la CAN 2017. Entre temps, il y eu un résultat nul et vierge en juillet 2007, durant un match amical au stade de Mahamasina.
Cette défaite 1-6 au stade Rabemananjara de Mahajanga était particulièrement amère pour les Barea. Certes, ils étaient déjà éliminés de la course à la qualification pour la CAN 2017 à l’époque. Mais perdre sur un tel score chez soi constitue une véritable humiliation. Cette semaine, ils n’ont cessé de répéter qu’ils « voulaient prendre leur revanche ». Et c’est désormais chose faite, qui plus est dans un match à élimination directe avec une qualification pour les quarts de finale comme enjeu.
Hier soir, la Grande île n’a pas seulement battu sa bête noire de ces vingt dernières années. Elle s’est également offert une place dans l’histoire du football africain. Elle fait mieux que le Cap Vert, le dernier néophyte, à avoir atteint la phase à élimination directe. C’était à la CAN 2013. Les Capverdiens avaient été éliminés dès leur premier match de la « knockout stage ». Tandis que les Barea, eux, demeurent en course.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi