Accueil » Social » Vaccination – Début de la vaccination massive à Ankatso
Social

Vaccination – Début de la vaccination massive à Ankatso

La  vaccination  continue  jusqu’au  17  juin

Deux vaccinodromes ont été mis en place à l’université d’Ambohitsaina à compter d’hier. Le ministère de la Santé opte pour le redéploiement des vaccins dans toutes les régions avant le 18 juin.

La population universitaire a bénéficié des premières doses du vaccin Covishield à partir de hier. Un vaccinnodrome a été mis en place face au campus universitaire, à l’Esplanade Ankatso. « Tout le personnel administratif et technique (PAT) devrait bénéficier des premières doses du vaccin à partir de cette semaine et ce pendant dix jours. Les étudiants de l’université sont au nombre de trente-deux mille dans le campus. Le personnel administratif et technique de l’université d’Antananarivo est de mille deux cents. Et les enseignants se comptent à peu près à mille dans toute l’université », explique le professeur Mamy Ravelomanana, président de l’Université d’Antananarivo, lors de l’inauguration du vaccinodrome d’Ankatso.

La période de vaccination s’étale sur dix jours auprès du campus. « La vaccination est volontaire pour toute la population universitaire », souligne le président de l’université. Depuis hier, le premier vaccinodrome se trouve dans l’enceinte même de l’université et le second est mis en place au CSB II d’Ankatso où des personnes riveraines pourront en bénéficier également. Cette initiative a été soulignée comme faisant partie de la Politique nationale de déploiement du vaccin ( PNDV) dans tout le pays.

Redéploiement

Dans la région Analamanga, les demandes de vaccin ont dépassé largement les doses affectées pour la région. « Nous sommes dans le cadre du plan national de redéploiement du vaccin. Pour Analamanga, près de trente mille personnes ont été vaccinées. Les personnes à vacciner dépassent largement le nombre de doses livrées. Nous sommes en train de trouver une solution pour l’ajout de ces nombres de doses dans la région Analamanga », explique le docteur Rivomalala Rakotonavalona, directeur du Programme élargi de vaccination du ministère de la Santé publique.

L’opération de la vaccination continue dans les autres centres et d’un autre côté la date de péremption du vaccin approche. En plus des deux vaccinodromes dédiés aux universitaires et la population riveraine, deux autres centres seront ouverts, aux 67Ha et à Ambohimanarina. Actuellement, près de 25% des premières doses du vaccin Covishield ont été écoulés. Le redéploiement du vaccin dans les autres régions comme Diana s’active. « La répartition du vaccin a été effectuée d’une manière égale pour toutes les régions. Donc près de 0,84% de la population totale devra en bénéficier. La deuxième allocation de vaccin ou la vaccination de rappel dépend principalement de la première livrée depuis », explique le docteur Rakotonavalona.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter