Accueil » Culture » Musique – Rajery dévoile son projet « Hazo Aina »
Culture

Musique – Rajery dévoile son projet « Hazo Aina »

Rajery entouré de son équipe entame un projet musical et pédagogique d’envergure nationale qu’est « Hazo Aina ».

L’incontournable virtuose de la valiha Rajery s’apprête à croquer à pleine dents ses retrouvailles avec le public. Avec son projet intitulé « Hazo Aina », il entame ainsi une grande caravane musicale à l’échelle nationale.

TOUT un programme accompagne ce projet d’envergure que nous propose actuellement le fameux Germain Randrianarisoa dit Rajery. Sobrement intitulé « Hazo Aina » ou « Arbre de vie », il s’agit d’un projet inédit de sa part qui s’illustre à travers une belle épopée musicale de sa part qui s’annonce ­à la fois culturelle et pédagogique.

À travers cette initiative, Rajery accompagné de son équipe prévoit tout au long de ce mois de juin des ­rencontres avec un public de tous âges et de tous horizons. Prenant les allures d’une grande caravane donc, ils parcourront notamment Toamasina et­Andasibe, en passant même par Toliara pour finir dans la capitale. Le projet « Hazo Aina » s’affirme à travers la sensibilisation sur le respect de l’environnement et les méandres du changement climatiques dans ces régions.

De même, à l’image des précédents projets culturels lancés par Rajery­ lui-même, il promeut toujours la collecte et l’archivage des patrimoines musicaux du terroir malgache, ainsi que diverses rencontres et partages­ d’expériences avec les artistes locaux.

Mélodie et écologie

«Il importe vraiment que l’on s’active pour pouvoir raviver la flamme de la scène culturelle nationale. Poursuivre ce que l’on a déjà entamé auparavant et garder le cap est ainsi notre leitmotiv désormais » souligne Rajery.

Les échanges avec les plus jeunes, notamment les élèves auprès de ces localités seront privilégiés dans le cadre de ce projet, entre autres en­ collaboration avec le réseau des Alliances françaises. En outre, « Hazo Aina » s’affirme également comme un projet de film-documentaire, voire une série ­de clips vidéos de la part de Rajery qui mettra aussi bien en avant la­ splendeur de la nature, ainsi que du paysage environnemental de la Grande-île.

Depuis Andasibe, en passant par les réserves spéciales d’Ambohitantely à Ankazobe par exemple, il convie les mélomanes à voyager aux côtés de ces ­artistes. « Au fur et à mesure que la caravane poursuit son trajet, on se plaira ainsi à valoriser les découvertes musicales et artistiques dans chaque lieu que l’on visitera » rajoute Rajery.

À travers son initiative de collecter et d’archiver les patrimoines musicaux du terroir malgache donc,­ le projet ira à la rencontre des artisans du « Zafindraony» vers la région ­d’Ambositra par exemple, profitant de chaque occasion pour proposer un ­mini-concert pour chaque localité. Le point culminant du projet « Hazo Aina» étant le grand concert de prévu à l’Institut français de Madagascar (IFM) Analakely au mois d’août, avec notamment les Zaza Kanto, Jacquis Randria, Slam Jah ou encore Tahina Carine.De grande envergure donc, « Hazo Aina » est ­un projet qui tient à cœur à Rajery et qu’il souhaite voir se­ concrétiser.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter