Accueil » A la une » Eric Rabesandratana – « Hâte de commencer à travailler »
A la une Sport

Eric Rabesandratana – « Hâte de commencer à travailler »

Le  nouveau  sélectionneur  a  effectué  une  brève  apparition  devant  la  presse.

Rabe et son staff, ainsi que plusieurs membres de la sélection, sont arrivés hier à Ivato. Le nouveau sélectionneur se dit impatient de se mettre au travail.

C’est avec un grand sourire qu’Éric Rabesandra­tana a accédé au salon d’honneur, hier matin à l’aéroport d’Ivato. Le nouveau sélectionneur des Barea a débarqué dans la matinée, en compagnie de son staff et des expatriés évoluant en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Rabe avait confié qu’il avait « hâte de venir à Madagascar », durant sa première visioconférence de presse. Hier, il a confirmé ses dires. « Je suis très content d’être là. Mon staff et moi sommes vraiment pressés de commencer », a-t-il lancé, quand il est sorti quelques minutes du salon d’honneur, afin d’accorder quelques minutes à la presse.

« Comme je l’ai dit, ce regroupement sert de revue d’effectif. Concernant le programme des deux semaines de rassemblement, je le communiquerai d’abord aux joueurs, puis je le dévoilerai à la presse et au grand public après », a-t-il conclu. Une allocution rapide dans le respect des gestes de distanciation, précisons-le. Habitué d’être sous le feu des projecteurs avec le Paris Saint-Germain, le nouveau sélectionneur s’adon­ne volontiers au jeu des interviews. Il se montre disponible, sympathique et ouvert. On apprécie !

Tests PCR

En plus de Rabe et de son staff, onze éléments sont également arrivés hier. Citons Anicet Andrianantenaina, Marco Ilaimaharitra, Dimitry Caloin, Ibrahim Amada, Voavy Paulin, Jérôme Mom­bris, Jérôme Morel, Loïc Lapoussin, Hakim Abdallah, Mathyas Randriamamy et Carolus Andriamahitsinoro. Ils se sont regroupés à Paris dimanche. Puis ils ont embarqué tous ensemble dans un appareil d’Air France.

Une fois à Ivato, ils ont effectué des tests PCR. Puis, ils ont pris la direction de l’hôtel Ibis à Ankorondrano. Ils sont restés en isolement en attendant les résultats. Une mesure indispensable, même si certains d’entre eux ont déjà reçu leurs doses de vaccin contre la Covid-19. Les autorités ainsi que la Fédération Malgache de Football se veulent intransigeantes sur le protocole de santé.

Avant de rejoindre leur bus, les joueurs ont aussi adressé quelques mots aux journalistes. Anicet a ainsi pris la parole au nom de ses coéquipiers : « Nous sommes contents d’être là. Certes, il manque encore quelques éléments. Mais j’espère qu’on sera au grand complet en septembre ».

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter