Accueil » Faits divers » Attaque contre un haut fonctionnaire – La dépouille d’un bandit abattu abandonnée
Faits divers

Attaque contre un haut fonctionnaire – La dépouille d’un bandit abattu abandonnée

La crainte mêlée de peur gagne les proches et amis d’un bandit, abattu lors d’une attaque à main armée perpétrée la nuit du 30 au 31 mai dans la résidence du directeur général des finances et des affaires générales à Ambohimitsimbina. Une semaine plus tard, aucune personne de l’entourage du malfaiteur n’est venue récupérer le corps pour de dignes funérailles.

En effet, la section IV auprès de la brigade criminelle auprès de la police nationale a donné l’instruction selon laquelle les enquêteurs doivent être informés avant que le corps ne puisse être emmené. L’individu abattu est âgé d’environ une quarantaine d’années. Des personnes qui le connaissent se sont déjà rendues à la morgue mais ont préféré ne pas se présenter à la police criminelle.

L’attaque visant le haut fonctionnaire du ministère des Finances avait été perpétrée par une dizaine d’individus munis de Kalachnikov. Les malfaiteurs se sont retrouvés nez-à-nez avec des éléments de la gendarmerie nationale, chargés d’assurer la protection du haut fonctionnaire et de sa famille.

De fait, le gang n’a pu poursuivre son mauvais dessein et a perdu un des siens. Frappé en pleine poitrine par le projectile d’un des gardes qui a ouvert le feu, le bandit a été tué sur le coup. Ses comparses se sont enfuis en sautant par-dessus la clôture et en courant comme des dératés.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter