Accueil » Actualités » Administration du travail – Jean De Dieu Maharante en campagne
Actualités Social

Administration du travail – Jean De Dieu Maharante en campagne

Jean de Dieu Maharante est bien le ministre en charge du Travail et des lois sociales. Après l’adoption du dé­cret, ajoutant le travail et les lois sociales à la dénomination du département de la Fonction publique et de la réforme de l’administration, il a pu participer à la 105e conférence de l’organisation internationale du travail (OIT).  La réunion qui se tient à Genève depuis le 30 mai ne se terminera que le 11 juin, même si, depuis, le ministre est rentré après avoir plaidé la cause de la Grande île.
Dès le 1er juin, Jean de Dieu Maharante a ainsi pu prendre la parole devant la commission d’application des normes de l’OIT pour évoquer les efforts faits par Madagascar en vue de lutter contre le travail des enfants, dans les mines et les carrières ou dans l’agriculture, leur travail domestique dans beaucoup de foyers, mais aussi contre
l’exploitation des mineurs à des fins commerciales. À la tribune de l’Assemblée générale, il a surtout mis l’accent sur les actions qui ont été engagées, et également sur les efforts qui restent à faire pour régulariser les activités informelles, couvrant 93% des activités économiques à Madagascar.
Sans le changement officiel du nom du ministère, la participation de Jean de Dieu Maharante à la Conférence de l’OIT aurait sans doute été difficile. « Un ministre, uniquement en charge de la Fonction publique et de la réforme de l’administration, serait très mal perçu à une conférence où il sera question de travail ne concernant pas dans le secteur privé », avaient indiqué les agents de l’administration du travail, alors qu’ils avaient menacé de faire grève après « l’oubli » de leur administration dans la composition officielle du gouver- nement.

Bodo Voahangy

Voir aussi