Culture

Théâtre – « Folle collocation » ou les méandres de la vie en groupe

Daniel Levallois et sa fine troupe d’actrices  promettent une histoire surprenante et teintée d’humour».

Une thématique qui fascine et surtout qui amuse toujours, notamment depuis la mythique série américaine « Friends » au milieu des années 90, ou encore « Hélène et les garçons » dans l’Hexagone. La vie en collocation illustre le plus souvent des situations cocasses, familières et parfois surprenantes qui confrontent diverses personnalités au cœur même de leur quotidien. En de telles circonstances, on se dit souvent que ces petits évènements communs ou en groupe que l’on partage en collocation mériteraient sans doute d’être mis en scène.
C’est à partir de cette représentation de la vie commune d’individus différents, mais parfois complémentaires, que l’auteur Daniel Levallois et la metteure en scène Cécile Lucas nous livrent la pièce de théâtre intitulé « Folle collocation ». En deux représentations, le 18 mai à 19h30 et le 19 mai à 15h, sur les planches de l’Alliance française d’Antananarivo (AFT) Andavamamba, elle sera jouée dans le cadre de la promotion du théâtre et de la langue française dans la Grande île.

Braquage
Portée sur scène par la Compagnie Pièces Détachées, « Folle collocation » raconte l’histoire de quatre amies occupant le même appartement. Malgré leurs différences, entre autres par rapport aux tâches ménagères communes, les fréquentations de certaines et le loyer, elles font front ensemble aux difficultés due à la collocation. Sauf qu’un jour, l’une des protagonistes, suite à une malencontreuse rencontre, craque et invite ses camarades colocataires à entreprendre avec elle le braquage d’une banque. De là s’enchainent plusieurs péripéties qui parfois taquines, parfois intrigantes, émouvront le public.
Une pièce contemporaine d’envergure internationale, « Folle collocation » enchantera grands et petits en illustrant avec humour les méandres de la vie en collocation.