Accueil » Social » Formes graves – Hausse de production d’oxygène
Social

Formes graves – Hausse de production d’oxygène

La production d’oxygène a augmenté. « Nous produisions cinq cent trente bouteilles d’oxygène, auparavant. En ce moment, cent vingt-cinq bouteilles supplémentaires sont disponibles », indique le ministre de la Santé publique, le professeur Hanitrala Jean Louis Rakotovao, hier.

Cette production doit encore augmenter, étant donné la hausse des cas graves. Le chef d’État, Andry Nirina Rajoelina a d’ailleurs déclaré samedi que huit cents bouteilles d’oxygène supplémentaires seront mises à la disposition des hôpitaux. « Ceux qui gardent les bouteilles d’oxygène vides doivent les rapporter à la société EOLE, qui est chargée de la production et de la distribution d’oxygène, actuellement. La détention des bouteilles par des particuliers ou des hôpitaux privés ne nous permet pas de produire plus », ajoute-t-il.

Le ministère de la Santé publique collabore avec des partenaires pour satisfaire les besoins en oxygène. Le camion qui transporte de l’air liquide en provenance d’Ambatovy serait déjà arrivé à Antananarivo.

Dans les hôpitaux et les centres de traitement de Covid-19, les besoins en oxygène ne sont pas encore comblés.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter