Accueil » Régions » Etat d’urgence sanitaire – L’unique barrage sécuritaire déplacé à Andranomamy
Régions

Etat d’urgence sanitaire – L’unique barrage sécuritaire déplacé à Andranomamy

Les nouvelles mesures sanitaires prises par le Centre régional de commandement opérationnel (CRCO) de Boeny, face à l’état d’urgence sanitaire promulgué par le président Andry Rajoelina samedi, concernent surtout la suppression du barrage sécuritaire installé à Anjiajia. Le nouveau barrage est désormais placé à Andranomamy, zone limitrophe de la région Boeny dans le district d’Ambato-Boeny. L’ancien barrage sanitaire et celui installé dans la commune urbaine d’Ambondromamy, ont provoqué­les mécontentements ­des usagers de la RN 4. Aussi a-t-il décidé que, désormais, c’est le gouverneur de la région Boeny, Mokhtar Andriantomanga, et non plus le préfet de Mahajanga, qui annoncera les mesures prises.

En­ outre,­à la suite de la réclamation des gérants et employés mécontents ­aussi de la déclaration du Président, les bars restent ouverts jusqu’à 21 heures, comme pour les restaurants, et les consommateurs peuvent acheter des boissons à emporter. En revanche, les boîtes de nuit, les salles de spectacles et de karaoké demeurent fermés.

Enfin «  les activités sur les lignes régionales du transport de passagers reprennent également, mais pas dans la zone nationale, sauf pour les services essentiels, comme les marchandises et le carburant. Par contre, en cas de décès qui n’est pas provoqué par le coronavirus, les funérailles se tiendront dans le lieu du décès, région ou district afin de limiter la propagation de la pandémie », déclare le gouverneur.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter