Accueil » Social » Bilan covid – Le taux de positivité grimpe
Social

Bilan covid – Le taux de positivité grimpe

Le taux de positivité grimpe à trente-sept pour cent des prélèvements effectués. Deux cent cinquante trois personnes sur six cent quatre vingt ont été confirmées positives au coronavirus, selon la situation épidémiologique à la date du 6 avril. Au cours des derniers jours, ce taux de positivité variait autour de 30%. « Le taux de positivité stagne autour de 30 à 40%, actuellement. C’est normal, étant donné que le virus se propage dans la communauté », indique une source.

Des médecins estiment même que les chiffres publiés officiellement sont sous-évalués. « Beaucoup de personnes n’effectuent plus le test de dépistage du coronavirus. Elles vont chez des médecins et commencent tout de suite le traitement une fois que les symptômes du coronavirus apparaissent chez elles », affirme un médecin. Les faux-négatifs seraient également nombreux. « Ils présentent tous les symptômes du coronavirus, mais le résultat de leur test est négatif ». Ils toussent, ils souffrent de problèmes respiratoires. C’est à travers un scanner que leur positivité au coronavirus se confirme. « Une partie de leurs poumons est déjà affectée par le virus ».

Alors qu’une légère baisse des nouveaux cas a été constatée le 4 et le 5 avril, le 6 avril, les chiffres ont à nouveau augmenté. Sur les deux cent cinquante-trois nouveaux cas, cent soixante se trouvent à Analamanga, vingt à Vakinan­karatra, seize à Sofia, quatorze à Melaky, onze à Diana, neuf à Analan­jirofo, cinq à Alaotra Man­goro, cinq à Atsimo Andrefana, quatre à Ihorombe, trois à Anosy, deux à Matsiatra Ambony, deux à Atsinanana, un à Menabe, un à Itasy.

Deux mille sept cents patients sont en traitement et deux cent soixante-sept développent la forme grave de la maladie. Sept décès sont survenus, dont deux à Diana, un à Sava, un à Alaotra Mangoro, un à Haute Ma­tsiatra, un à Vakinankaratra et un à Melaky. Avec ces derniers décès notifiés, le nombre total de décès liés au coronavirus est de quatre cent soixante-neuf à Madagascar, entre mars 2020 et avril 2021.

Ces chiffres risquent encore d’augmenter. Pour éviter la forte propagation de l’épidémie de coronavirus, des professionnels de santé exhortent un reconfinement. « C’est inévitable, si les cas continuent à augmenter », évalue un médecin.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter