A la une Santé

Pandémie – Cinq guéris du Covid-19 quittent l’hôpital

Les  personnes  atteintes  du  covid-19  sont  comptabi­lisées  et  classées  parmi  les  cas  confirmés.

Les malades du coronavirus encore hospitalisés comptent actuellement quatre-vingt-et-un patients dont un dans un état grave. Cinq personnes sont déclarées guéries.

Sorti de son mutisme suite à l’annonce de nouveaux cas de guérison du coronavirus, le ministre de la Santé Ahmad Ahmad insiste sur « l’importance accordée à la surveillance de l’évolution de l’état de santé des patients ». Dès l’apparition de cas suspects, des prélèvements sont effectués pour parvenir à une conclusion du résultat négatif ou positif des tests de diagnostic et de détection du virus. Sur ces quatre-vingt-six personnes atteintes du coronavirus, cinq viennent d’être guéries. « Deux personnes guéries sont sorties de l’hopital d’Anosiala, deux autres ont quitté l’hopital d’Andoha­tapenaka et un autre sort d’un internement au Polyclinique d’Ilafy », telles sont les seules précisions fournies par la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana. Ni l’identité des personnes guéries ni la catégorie de leurs cas, s’il s’agit de cas locaux ou de cas contacts, n’ont été révélées. Quatre-vingt-et-un patients restent sous traitement, dont l’un est interné à Nosy-Be et deux autres à Toliara. Parmi ces patients isolés se trouve un malade en situation grave. « Il souffre d’un étouffement. La difficulté respiratoire atteste un état grave. Des personnes guéries ont cependant rencontré cette phase mais s’en sont sorties », rassure la Pr Vololontiana. Les personnes âgées et sujettes à des problèmes chroniques de santé sont les plus exposés au risque de décès lié au coronavirus. La chaîne de télévision nationale a démenti hier la rumeur selon laquelle deux personnes sont mortes du coronavirus à Madagascar.

« Les cas de décès sont rapportés s’il y en a, au même titre que les cas de guérison relevés », insiste la Pr Vololontiana. Pour elle, « le nombre de cas confirmés actuels résulte d’une addition des cas confirmés du jour au lendemain, les personnes atteintes du Covid-19 sont comptabilisées et classées parmi les cas confirmés mais puisque les cas de guérison n’apparaissent que postérieurement, on suit la logique de l’addition des cas nouveaux aux cas déjà déclarés de porteurs du coronavirus ».

Transparence

A s’en tenir à ces propos, les personnes guéries figurent toujours dans la liste des cas confirmés, or selon le témoignage du Pasteur Johary Robson­Rado, premier guéri du coronavirus avec sa femme, « Nous sommes en parfaite santé et totalement guéris même si nous restons en convalescence. Les tests négatifs par rapport à la prévalence du virus chez nous démontrent la guérison ». Les détails sur l’âge, le sexe, et le domicile d’origine du patient en état grave n’ont pas été révélés hier, tandis que la veille, l’annonce des trois quartiers dans la capitale et d’une localité de banlieue ainsi que deux villes provinciales où ont résidé les nouveaux malades du Covid-19 , s’est faite en toute transparence malgré l’émoi et l’effroi qui s’en sont suivis chez la population antananarivienne notamment.