Sport

Covid-19 – Don de l’Automobile Club de Madagascar

Les membres du club ont apporté des vivres, hier matin à Analakely.

Pour les ménages nécessiteux. Les membres de l’Automobile Club de Madagascar étaient à l’Hôtel de Ville Analakely, hier matin. Ils ont effectué un don auprès de la Commune Urbaine d’Antananarivo, en cette période difficile. Le Maire Naina Andriatsito­haina en personne a réceptionné le package. « Celui-ci comprend 500 kg de rix, 100 kg de ‘voanjobory’ et 6 cartons de savons. Ces vivres sont destinés aux foyers les plus vulnérables qui sont affectés par la situation économique actuelle », a-t-on expliqué de l’Automobile Club de Madagascar, qui s’est déjà rapproché de la CUA auparavant. « Il y a quelques temps, on a proposé à l a Commune de collaborer dans le cadre de l’amélioration des signalisations et des passages pour piétons dans la capitale. Mais le projet est en suspens en raison de cette épidémie du coronavirus. Puis, la FSAM (ndlr : Fédération du Sport Automobile de Madagascar) a lancé un appel à solidarité dernièrement et on y répondu en effectuant ce don », a-t-on ajouté auprès du club.

À titre de rappel, le président de la FSAM a lancé un appel la semaine dernière. Et voilà donc l’Automobile Club de Madagascar qui a « pris ses responsabilités sociales », dans le cadre de la relance de l’entité. En effet, celui-ci a été créé dans les années 50. Par la suite, les activités se sont ralenties peu à peu. « En 2019, on a décidé de tout redémarrer pour reprendre le club en main. Il y a la délivrance du permis international, mais on a également pris part à la rénovation du mur de sensibilisation à la sécurité routière, à Mandraka sur la RN2. Après le don d’aujourd’hui (ndlr : mardi), on a plusieurs autres projets en vue dans un futur proche », a-t-on conclu auprès du club.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter