Accueil » Sport » JEUX DES ILES – La France offre son soutien
Sport

JEUX DES ILES – La France offre son soutien

André Haja Resampa, a reçu Arnaud Guillois, ambassadeur de France, hier dans son bureau à Ambohijatovo.

Le ministre de la Jeunesse et des sports, André Haja Resampa, a reçu hier dans son bureau à Ambohijatovo l’ambassadeur de France, Arnaud Guillois. Durant l’entrevue entre les deux parties, le diplomate français n’a pas caché sa joie de rendre visite au ministre dans son bureau. La France et Madagascar vont organiser prochainement de grands évènements sportifs, pour la France ce sera la Coupe du monde de rugby à XV cette année, et les jeux olympiques l’année prochaine. Pour Madagascar ce sera les Jeux des îles de l’Océan indien aux mois d’août et septembre. Pour les JIOI, beaucoup ont été faits et beaucoup restent à faire. Et l’ambassadeur de continuer: « Nous sommes confiants et enthousiastes à l’idée de l’organisation des jeux auxquels nous allons participer activement. Il y aura des sportifs qui viendront se former en France et il y une totale disponibilité de la France pour accompagner les sportifs malgaches ». Durant sa prise de parole, Arnaud Guillois a parlé d’un projet concernant le handisport. Le projet handisport a pour but de favoriser le développement d’une pratique sportive inclusive pour la population de Madagascar en situation de handicap et de favoriser l’émergence d’une filière entrepreneuriale de production de matériel handisport. Le MJS, en collaboration avec le Service de Coopération et d’Action Cultu­relle de l’ambassade de France, a déjà travaillé sur un projet s’intitulant « Réduire les inégalités homme-femme par le rugby, vecteur de la promotion du genre et de développement à Mada­gascar ». Le but est de se servir du sport comme moyen d’éducation et de développe­ment humain, et à travers lequel transmettre des valeurs des compétences techniques, des habitudes, et des comportements pour obtenir non seulement des performances sportives mais également la performance sociale, respect de la parité 70 pour cent femme et 30 pour cent homme.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter