Accueil » Sport » Basketball – N1B : Cospn 2 et Fandrefiala sur le toit national
Sport

Basketball – N1B : Cospn 2 et Fandrefiala sur le toit national

Cospn2  Atsinanana  remporte  le  titre  national  N1B  en  battant  AJRT  d’Androy  en  finale.

Les finales du championnat national N1B ont eu lieu hier au Palais des Sports à Mahamasina. Six clubs viennent de valider leur ticket pour évoluer l’an prochain en catégorie phare.

CLAP de fin. Le champi­onnat de Madagascar N1B a bouclé en beauté hier, au Palais des Sports à Mahamasina, les compétitions comptant pour la saison 2020. Parcours sans défaite pour Cospn 2 d’Atsinanana qui a vaincu en finale AJRT d’Androy, sur le score de 82 à 74. Les gars d’Androy ont encore résisté aux rouleaux compresseurs des Tamataviens jusqu’à la mi-temps. Ces derniers ont été efficaces en contres et en rebonds offensifs. Les Jino et Richou ont été intenables et mené 39 à 31 à la pause.

Les Policiers ont creusé l’écart au retour des vesti­aires et devancé de plus de six paniers d’écart à la fin de la troisième période, 59 à 45. Le réveil de l’AJRT a été tardif et ses joueurs ont confondu vitesse et précipitation dans les cinq dernières minutes. «Mes joueurs jouent ensemble depuis l’âge de 16 ans… De plus, nous avons joué beaucoup de matches amicaux contre Cospn et Ascut à Toamasina, puis contre ASA et GNBC dans la capitale», explique Daclot, coach du Cospn2.

«Nos gars ressentent la fatigue après la demi-finale contre ASA (72-71). Ils étaient combatifs mais parfois ils ne suivent pas les consignes», reconnait Luciano Razafin­drazaka, entraineur de l’AJRT. La troisième place est revenue à Fanalamanga d’Alaotra-Mangoro, qui a écarté ASA d’Analamanga par 64 à 50 en match de classement.

Come back

Fandrefiala revient de loin. Ce club phare d’Anala­manga qui évoluait pendant des années en N1A a pris la retraite depuis 2017. Les protégées du coach Cyril Rasoloarijaona viennent ainsi de récupérer leur place en catégorie phare. À sens unique, les sœurs Tahiana et Vola ont dominé les débats lors de la finale et remporté le titre national en s’imposant 71 à 49 face à l’Ascut d’Atsinanana.

Les Tamataviennes ont résisté aux pressions des Tananariviennes lors des deux premiers quart-temps, 27 à 24, en faveur de ces dernières. Les basketteuses de la ligue hôte ont été plus organisées et ont assuré leurs attaques et contres lors des deux derniers quart-temps. «J’ai préparé ses joueuses depuis la catégorie U14. Elles ont une cohésion incroyable. Leurs adversaires n’ont plus résisté à notre pression», confie Cyril Rasoloarijaona après la finale. «Mes joueuses sont encore jeunes et manquent d’expériences», explique Richard Rabearison coach de l’Ascut de cette défaite. L’ASSM d’Analamanga bat dans la souffrance l’ASF d’Ivato ap rès p rolonga tion, en match de classement pour la troisième place, 37 à 31. Tsialefitra Jino de Cospn2 a été élu meilleur joueur du championnat et Petit Simon Malazamanana de l’AJRT meilleur marqueur avec 184 réalisations. Tsiferana Ravolahanta Rajaona de Fandrefiala réalise pour sa part un doublé en raflant les trophées de la meilleure marqueuse et meilleure joueuse du championnat. Le top 3 au classement final, Cospn2, AJRT et Fanala­- manga chez les hommes, Fandrefiala, Ascut et ASSM chez les filles accéderont en N1A la saison prochaine.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter