Sport

Orange Pro League – Ajesaia, meilleure défense de la compétition

L’Ajesaia  cherchera  à  conforter  sa  position  de  tête,  ce  weekend.

Si le club du Bongolava occupe le fauteuil de leader actuellement, sa solidité défensive y est pour beaucoup. Elle affiche une moyenne de 0,5 but encaissé par match.

Cinq buts encaissés en dix matches. L’Ajesaia affiche le meilleur bilan défensif de l’Orange Pro League après dix journées. À l’heure d’affronter le Cosfa, ce dimanche au complexe sportif de Vontovorona, le club du Bongolava misera sur la solidité de son arrière-garde.

L’Ajesaia aurait pu souffrir du départ de Rojo, transféré à La Passe FC des Seychelles dernièrement. Mais il n’en fut rien.

La charnière centrale Ginho-Sitraka a fait preuve d’une solidité exemplaire, samedi dernier face au 3FB. Idem pour les latéraux, Patrick et Adrien, qui ont également rendu une bonne copie. Les militaires auront fort à faire pour percer cette défense de fer, bien protégée par un rideau à deux milieux récupérateurs que sont Mota et Tsiry.

Si l’Ajesaia est aujourd’hui en tête du championnat de Madagascar, c’est aussi grâce à son efficacité offensive. Dans le sillage d’un Yvan retrouvé, la formation du Bongolava a inscrit la bagatelle de vingt-deux réalisations en dix rencontres, soit la deuxième meilleure attaque.
Cette confrontation avec le Cosfa constitue le match phare du weekend, vu le statut des deux équipes. Un duel opposant le nouveau et l’ancien leader du classement général. Les deux sont respectivement crédités de vingt-trois et de vingt-deux points actuellement.

Pression

En ouverture de cette onzième journée, la CNaPS Sport accueille le Tia Kitra FC, ce samedi à Vontovorona. Les caissiers partent largement avec la faveur des pronostics, face à un adversaire de bas de tableau.

Troisièmes du classement pour l’instant, ils pourraient prendre provisoirement la tête, en cas de victoire. Et ainsi mettre la pression sur l’Ajesaia et le Cosfa. Pour ce faire, ils miseront sur leur attaque de feu, qui peut se vanter de la meilleure moyenne, soit 2,6 par match.