Social

Circulation – Plus de quatre cent véhicules jugés inaptes

Sur les mille quatre cent dix-sept véhicules, plus de quatre cent véhicules ont été jugés inaptes et quatre-vingt ont été mis en fourrière. Ces chiffres résultent de l’opération de visite technique inopinée effectuée par la direction générale de la sécurité routière avec la gendarmerie nationale depuis le 3 février  selon un communiqué.  Une voiture est soupçonnée d’usage de fraude. L’enquête est ouverte. Une voiture n’ayant pas de papier et en mauvais état est retenu au centre de la visite technique en vue d’une enquête. Durant cette opération, deux voitures d’Etat ont été saisies sans papier et n’ont jamais passé une visite technique.  Au constat, il a été prouvé lors de cette  visite technique inopinée que la plupart des véhicules circulant dans la capitale sont en mauvais état surtout les camionnettes transportant du sable, du ciment et des marchandises. Beaucoup ne possèdent pas des papiers légaux. A part le mauvais état vu de l’intérieur et de l’extérieur des voitures, certains projettent beaucoup de gaz d’échappement. D’autres utilisent des réservoirs directs à travers des bidons ou des bouteilles. Cette opération vise à réduire les accidents de circulation, à détecter les véhicules en mauvais état créant des embouteillages, à poursuivre les véhicules sans papier. Les contrôles stricts des véhicules circulant dans la ville se poursuivront selon la direction générale de la sécurité routière.