Accueil » Faits divers » Antsohihy – Un gendarme succombe à un arrêt cardiaque
Faits divers

Antsohihy – Un gendarme succombe à un arrêt cardiaque

Triste nouvelle. Ce mercredi vers 22 heures, le gendarme principal de première classe (GP1C) Théodore Andriantsiresena est mort d’un arrêt cardiaque. Il était en service au groupement de la gendarmerie de Sofia.

Cette nuit-là, selon la famille, l’adjudant, âgé de 56 ans, a soudainement perdu connaissance chez lui. Il a rapidement été amené à l’hôpital. Des manœuvres de réanimation lui ont vainement été pratiquées. Il a rendu son dernier souffle peu de temps après.

« Il avait déjà eu un malaise cardiaque. Il était allé voir un médecin qui lui avait délivré un repos médical. Cette fois, sa crise a resurgi et lui a coûté la vie », selon les explications de son collègue à la gendarmerie nationale. « Il n’a malheureusement pas bénéficié d’un avancement de grade. Seuls ceux qui perdent la vie au cours de l’exercice de leur fonction ou mission ont cette promotion. », a-t-il expliqué.

La veillée mortuaire s’est déroulée dans le bureau du groupement de Sofia, à Antafiambotry Ambalakida.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi