A la une Régions

Intempéries – Des inondations mortelles à Andapa

Des établissements scolaires sont envahies par l’eau, à Andapa.

Les intempéries frappent à nouveau le Nord de Madagascar. Andapa se trouve sous les eaux, depuis lundi soir.

Des fortes pluies bousculent la vie des habitants d’Andapa. Une crue de rivière a inondé plusieurs quartiers de ce district, dans la nuit du lundi au mardi. Selon le bilan provisoire de la Gendarmerie, deux personnes sont décédées, emportées par l’eau, dont un octogénaire et un enfant de 4 ans, soixante familles sont sinistrées, plusieurs maisons sont détruites, des animaux domestiques et des animaux de la basse-cour sont emportés par l’eau. « Nos éléments ont aidé les victimes à se déplacer dans une zone hors danger. Jusqu’à l’heure où nous parlons (ndlr : vers 18 heures), nous continuons le ratissage, avec les biens des sinistrés», précise la Gendarmerie.

Deux fokontany de la commune d’Ambodian-gezoka, à savoir Ambodivoara et Ambodiangezoka, sont les plus frappées par les intempéries et les inondations.
« Le niveau des eaux a atteint 1, 50m dans ces quartiers. Les interventions ont été difficiles», rajoute la source. Il serait probable que les dégâts laissés par ces intempéries s’alourdissent. « Il pleut depuis peu, nous craignons que le niveau de l’eau augmente encore, cette nuit», enchaine-t-elle.

Du jamais vu
Les pluies s’abattaient au Nord-Est dans l’après-midi du lundi. Le niveau de l’eau a commencé à augmenter dans cette commune d’Andapa vers 20 heures. À minuit, quelques personnes publient des images de ces inondations. On voit, entreautres, un jeune homme qui se tient debout dans de l’eau boueuse qui arrive au niveau de ses cuisses. « L’eau n’est jamais montée aussi haut », témoigne-t-il.

Les habitants de ces fokontany souffrent de ce cataclysme. « L’eau a rasé certains secteurs. Il ne reste plus rien aux sinistrés», alerte une source locale qui interpelle l’État à venir en aide aux victimes.

Les prévisions météorologiques de ce jour indiquent des averses localement orageuses au Nord-Est de l’île, le matin et l’après-midi. La direction générale de la météorologie a déjà averti sur des risques de crues de rivière et d’inondations, au Nord de l’île, en ce mois de janvier. La quantité des précipitations sera supérieure à la normale saisonnière, un cumul de pluie de 570 mm est attendu.