Océan indien

Maurice – Un couple de trafiquants arrêté pour importation d’héroïne

Ils étaient recherchés depuis plus d’un an. Ce, après qu’ils ont tenté de prendre livraison d’un colis contenant 490 grammes d’héroïne d’une Zimbabwéenne le 9 octobre 2017. Vanessa Patricia Philo­gène, 30 ans, et Jean Kenny Hansley Beeharry, 39 ans, ont été arrêtés samedi 5 décembre dernier. Ils ont comparu devant la justice dimanche et deux accusations provisoires de Drug Dealing et Attempt to possess drugs ont été retenues contre eux.
Le couple a été interpellé dans une maison qu’il occupait à Melrose. Lors de l’opération menée par l’inspecteur Lepois et les limiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), sous la supervision du Deputy Commissioner of police (DCP) Choolun Bhojoo, des plants de cannabis, estimés à Rs 84 000 ( 8 400 000 d’ariary), ont été saisis.
Jean Kenny Hansley Beeharry a tenté de faire obstruction lorsque la police a débarqué chez lui. Il s’est saisi de deux couteaux et a menacé les membres de la brigade anti-drogue avant de tenter de prendre la fuite. Toutefois, ces derniers sont parvenus à le maîtriser. L’arrestation du couple a abouti après un travail d’intelligence sur le
terrain car il avait été placé sous surveillance. Vanessa Patricia Philogène et Jean Kenny Hansley, originaires de résidence Barkly et Roches-Brunes respectivement, avaient réussi à semer les policiers le 9 octobre 2017, lors d’un exercice de controlled delivery. Ils tentaient de prendre livraison du colis de drogue, estimé à Rs 7,3 millions (730 millions) dans une villa à Pereybère.
Leur mule, une femme de ménage zimbabwéenne, avait été interceptée à sa descente d’avion, le 8 octobre 2017. Cette quadragénaire, qui vit à Johannesburg, avait débarqué sur un vol en provenance d’Afrique du Sud. Elle avait dissimulé l’héroïne sur son corps et dans ses parties intimes. Deux téléphones cellulaires avaient été saisis sur elle. La suspecte devait loger dans un bungalow du Nord.
Un exercice de controlled delivery avait été monté pour retracer ses contacts locaux. Le couple s’était présenté aux rendez-vous avec un enfant. Mais Vanessa Patricia Philogène et Jean Kenny Hansley Beeharry avaient réussi à prendre la fuite.

08

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter