Social

Glanures

Les embouteillages monstres persistent.
A peine la rentrée scolaire débute, l’embouteillage monstre revient. Après une petite pause, le travail reprend pour la plupart des Tananariviens. Les bus sont coincés durant des heures dans les rues. Le trajet devient un peu plus long soudainement. Il fallait une heure de temps pour traverser Analakely jusqu’à Antanimena. De longues files de voitures font la queue sur les axes Itaosy, Ampitatafika, Anosibe, Ambodin’Isotry, hier. « J’ai passé deux heures trente dans le bus d’Ampitatafika jusqu’à Alarobia. C’est comme aller à Antsirabe», se plaint un passager. La plupart des passagers se plaignent mais restent calme. Ils ne pouvaient faire grand-chose pour arriver à leur destination.

La convention 151 sur la négociation collective ratifiée .
La ratification de la convention 151 sur la négociation collective ravit les syndicats à Madagascar. Le chef d’Etat, Rivo Rakotovao l’a signé récemment d’après un représentant des syndicats invités à la présentation des vœux au palais d’Iavoloha, hier. Cette convention internationale établie par l’Organisation Internationale du Travail (OIT) consiste en la protection du droit d’organisation et les procédures de détermination des conditions d’emplois dans la fonction publique.