Economie

Bilan économique – De bons indicateurs en 2018

Un taux de croissance réel de 6.6% en 2018. Madagascar a connu une tendance positive allant de 391 dollars de PIB par habitant en 2016, à 449,7dollars en 2017 (soit un taux de croissance de 4.1%), et 461 dollars en 2018 (soit 6.6%). Dans son discours d’hier, le président de la république par intérim, Rivo Rakotovao, a tenu à souligner les performances économiques enregistrées en 2018, soit du temps de l’ancien président Hery Rajaonarimampianina. « L’on ne peut ignorer les efforts engagés pour une croissance économique soutenue » a-t-il dit.
« C’est la première fois depuis longtemps que le taux de croissance excède 5%. Il est de 5.2% en 2018 » souligne encore le président dans son discours. Le taux d’inflation a été maintenu à 7.2%. « Le taux de pression fiscale a atteint 12.2%. Ce qui ne s’est jamais réalisé en 20 ans » annonce-t-il. Les réserves en devises ont été chiffrées à 1.6 milliard de dollar, soit 4.2 mois de réserves. Les dettes extérieures ont été estimées à 25% du PIB soit quelques 2904 milliards d’ariary. Le total des IDE (Investissements directs étrangers) a été de 489 millions de dollars. Cependant, la présentation du Plan cadre des Nations unies pour l’aide au développement (UNDAF) pour la période 2020-2024, qui aurait dû être lancé le 17 décembre dernier a été annulée. Sûrement, en attente d’un nouveau président. Le coût total des programmes de l’UNDAF pour la période 2015-2019 a été estimé à 523,4 millions de dollars.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter