Social

Santé publique – Prolifération de l’intoxication alimentaire

Alarmant. Des médecins mettent en garde contre la consommation d’aliments à base de mayonnaise et de fruits de mer. Une mauvaise conservation de ces nourritures peut provoquer une intoxication alimentaire. Plusieurs personnes en ont fait le frais, au cours de cette semaine. On a recensé des victimes à Sabotsy Name­hana, à Ambohipo, à Ambohimanarina ou encore à Soavinandriana Itasy.

« Mon frère est sous sérum depuis lundi. Il a vomi et a fait une diarrhée. Il est tombé malade après avoir assisté à un évènement familial à Sabotsy Namehana. Sa santé s’améliore progressivement, mais il est toujours très fatigué », témoigne le chauffeur d’un taxi-ville, hier.

A Ambohimanarina et à Ambohipo, des victimes avancent que de l’huile achetée à prix bradé a causé leur maladie. « On a acheté à 1 500 ariary le litre. Depuis qu’on l’a utilisé, notre état de santé s’est détérioré », indique une source à Amboavahy Ambohi­manarina. « Ce problème d’huile a été évoqué auprès du ministère, mais on ne peut affirmer quoi que ce soit », précise un médecin.

Le directeur de l’Agence de contrôle sanitaire des qualités des denrées alimentaires (Acsqda) qui nous a donné rendez-vous pour parler de ce problème d’intoxication alimentaire, hier matin, n’avait plus décroché notre appel jusqu’en fin de soirée.

Le Dr Rija Andriatiray Ramarolahy, chef de service de Réanimation médicale et toxicologie auprès du centre hospitalier universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona (CHU JRA) a déjà averti sur le risque de prolifération d’intoxication alimentaire, en cette saison chaude, il y a un mois. Il recommande tout un chacun à bien assurer la conservation des aliments.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter