Régions

Agression à Mangarivotra : Trois bandits et un mineur appréhendés

Les actes de banditisme connaissent une recrudescence à Mahajanga, ces derniers temps. Après l’agression mortelle d’un jeune de 20 ans, un père de famille allant à son travail vers 22h30, a été attaqué par huit individus, mardi à Mangarivotra près du centre pastoral diocésain Don Bosco.

« Ils étaient une bande de six à huit jeunes dont des mineurs, sortis de toute part dans l’obscurité à m’aborder. Ils m’ont demandé du feu, puis une cigarette. Ils ont alors vu mon téléphone portable et m’ont menacé avec de gros cailloux. J’ai lutté et essayé de riposter, mais ils étaient trop nombreux. Ils ont pris mon téléphone et l’argent que j’avais  », raconte la victime.

Les brigands ont utilisé des blocs de pierre pour le frapper à la tête et au visage. La victime a pu finalement fuir et a croisé un véhicule 4×4 de l’Emmo. Trois malfaiteurs et un jeune mineur ont été appréhendés ce soir-là ; ce dernier a été livré à la Brigade des mœurs, police des mineurs. Le reste serait déféré au parquet. Ces derniers temps, les agressions et vols à la tire se sont succédé à Mahajanga tous les soirs.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter