Accueil » Culture » «NY OMALY» – Un bel hommage à Ramaroson Wilson
Culture

«NY OMALY» – Un bel hommage à Ramaroson Wilson

Un moment fort. Les artistes du label «Ny Omaly» tels que Gothlieb, Salomon, Lilie, Luk, Voara et Lily ont redonné vie au «Kalon’ny fahiny» à travers l’interprétation des chansons de Ramaroson Wilson au CCESCA Antanimena hier. Le rendez-vous des anciennes époques. C’est dans une entrée spectaculaire que les artistes du label «Ny Omaly» ont salué le public avec la chanson «Siokan’ny Manina» à 15h. Salomon a tout de suite enchaîné avec le morceau «Famantaranandrontsika» ainsi que «Tranobongo» par le trio de Lily, Lilie et Salomon. La salle de fête a été illuminée par des lumières scintillantes et des décorations assez modernes mais toujours dans le thème du «Kalon’ny fahiny». L’associ­ation de plusieurs instruments comme la guitare, le clavier ainsi que la batterie a donné du charme et plus de peps à l’événement.

«Nous avons fait de notre mieux pour satisfaire le public. Notre objectif a été de faire revivre les chansons de Ramaroson Wilson avec les six artistes du label ny Omaly. Voara en est la plus jeune et une artiste en herbe. Étant la petite fille de Salomon, elle s’est plongée dans le monde du Kalon’ny fahiny depuis son enfance» affirme Hery Raheriarinivo, l’organisateur du concert. Comme Ramaroson Wilson s’est inspiré des œuvres poétiques de «Rado», durant le show, Gothlieb a lu le poème «Tiako ianao satria» du célèbre écrivain en imitant sa voix. Le concert s’est démarqué par le talent humoristique de Gothlieb, des comédies musicales qui ont ému toute la salle mais surtout la qualité vocale de ces six artistes. Le concert a duré environ 4heures avec 45 titres. Les titres tels «Ny hirako» «Niserana Ianao» et «Diavolana» ont été chantés dans la deuxième partie.

Ils ont terminé le concert avec des morceaux d’autres étoiles de la musique traditionnelle comme «Vavaka» de Naly Rakotofiringa, «Hisy hatsiarovanao» de Railovy ainsi que Fara-hafatra.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter