Accueil » Faits divers » AMBATOLAMPY – Surcharge et grande vitesse font deux morts
Faits divers

AMBATOLAMPY – Surcharge et grande vitesse font deux morts

Le taxi-brousse gisait à plus d’une dizaine de mètres sous le pont après la chute mortelle.

Lancé à toute vitesse à l’entrée d’un pont engouffré dans un virage, un taxi-brosse a basculé sous le poids de la montagne de marchandises trônant sur son toit.

La mort a pisté les occupants d’un taxi-brousse sur l’axe Sud. Excès de vitesse et surcharge ont envoyé sous un pont la Mercedes Sprinter transportant des passagers. Le bilan fait état de deux morts et d’une vingtaine de blessés. Selon les témoignages des rescapés, corroborés par la gendarmerie, le véhicule transportait sur son toit une montagne de marchandises. En abordant à toute vitesse un virage serré qui s’engouffre dans un pont étroit, celui-ci a basculé pour terminer sa course dans le lit d’une rivière.

Il s’est écrasé sur son flanc droit après avoir fait un vol plané par-dessus le pont, dépourvu de rambardes, lesquelles ont été arrachées par les nombreux accidents de la circulation qui ont précédé celui-là. Deux passagers n’ont pas survécu. Tous les survivants sont en revanche blessés. Dans un sauve-qui-peut, ils ont été évacués au Centre Hospitalier Universitaire Joseph Ravoa­hangy Andrianavalona. Ces scènes de désolation se sont produites samedi à l’aube. Le taxi-brousse venait de Morondava et faisait route sur Tana lorsque le pire s’est produit.

Piège mortel

Vers 5 heures du matin, à une dizaine de kilomètres de la porte Sud de l’agglomération principale d’Ambatolampy, la Mercedes Sprinter est arrivée à la hauteur du pont de Beampombo Andriambilany, un tronçon de route réputé dangereux, ayant déjà provoqué de nombreuses sorties de route dramatiques. Une forte descente qui se resserre dans un tournant avant de se jeter dans le pont rétréci guette dangereusement les automobilistes imprudents. Les sorties de route sont très souvent mortelles et les chauffeurs qui connaissent mal la nationale 7 et tous ses pièges en font les frais.

« Le véhicule roulant à tombeau ouvert en dévalant la descente a loupé le virage pour s’engager dans le pont à une vitesse infernale avant que le poids des bagages trônant sous son poids ne le fasse basculer. à ce moment, le sort des personnes à bord était scellé », confie Randrianarimanana Joseph, l’un des rares rescapés légèrement blessés. Aucune défaillance mécanique n’a en revanche été signalée à la brigade de sécurité routière de la gendarmerie nationale à Ambatolampy.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter