Faits divers

Tunnel Ambohidahy – Cinq braqueurs barricadent la route

Il s’en était fallu de peu. Des automobilistes ont vécu un moment de frayeur au tunnel Garby à Ambohidahy, dans la nuit de mardi à mercredi. Pour échapper à cinq individus brandissant sabres et coutelas, tapis dans un coin sous la voûte du tunnel, des automobilistes ont dû rouler sur le trottoir, rouler par-dessus des blocs de moellons placés sur la chaussée ou encore emprunter une autre route, quitte à prendre un sens unique.

« Aux alentours de 20h 30, j’allais raccompagner ma meilleure amie à Ampasamadinika, en passant par Analakely, lorsque des scènes des plus étranges m’ont mis la puce à l’oreille, à l’entrée Sud du tunnel d’Ambohidahy, sur la crête de la montée partant depuis le lac Anosy », confie Aina Rakotonanahary, conductrice d’une Renault Clio qui a échappé de peu à l’attaque de l’escouade de malfaiteurs armés.

«Au moment où je m’y attendais le moins, un taxi a brusquement bifurqué pour emprunter dangereusement le sens unique débouchant au pied des escaliers menant à Ambohi­tsorohitra. Devant moi, un autre véhicule s’est engouffré dans le tunnel en piquant à toute vitesse après avoir roulé sur le trottoir pour esquiver cinq blocs de pierre tassés sur la chaussée. Non loin, les cinq hommes armés, dissimulés sur le bord du tunnel semblaient attendre de pied ferme le moindre faux pas. Moi-même, j’ai dû slalomer entre ces obstacles sciemment placés pour leur échapper, occasionnant des dégâts sans importance sur ma voiture », ajoute la conductrice. Après cette vaine tentative, la bande s’est évanouie dans la nature.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter