Régions

Mahajanga – Les candidats aux communales sur le front

La campagne de propagande pour les prochaines élections communales du 27 novembre a démarré sans tambour ni trompette pour les quatre candidats en lice, dans la commune urbaine de Mahajanga.

Mardi, l’Indépendant, Roger Yvon Rakotovao, candidat n°3, a démarré sa campagne par l’inauguration de son quartier général à Tsaramandroso. Il s’agit d’un ancien responsable du DIS Tim comme le second candidat indépendant de Mahajanga, José Jean-Yves Ramandrantosoa, ancien conseiller municipal.

Le candidat du TIM, Houssain, opérateur économique, ancien sénateur et ancien directeur de la société SICE a attendu avant de débuter sa campagne, tandis que l’ancien maire Mokhtar Andriantomanga a effectué une descente dans le quartier populaire d’Ambohimandamina, mardi après-midi. Cette fois-ci, ce dernier serait frappé d’interdiction d’antenne sur une chaîne de télévision locale qui appartient à un proche du président du parti IRD, à cause d’un litige foncier concernent une construction sur La Corniche, au jardin d’amour.

C’était du temps où il était encore le premier magistrat de la ville, il y a peine quelques mois. Par ailleurs, la Ceni de Mahajanga a publié la liste des sites de campagne autorisés dans la commune de Mahajanga. Vingt- et-un endroits accueilleront les différentes animations et propagandes jusqu’au 26 novembre.

L’espace devant les écoles Saint-Gabriel et Notre-Dame à Mangarivotra ne seront disponibles qu’après 17 heures tous les jours, sauf le week-end. L’espace communal devant le siège de la DRJS, le village touristique, les terrains de foot à Tsararano-Anosikely, Sira Poteau Mainty sur la route d’Amborovy, l’ancienne piste à Amborovy, Belinta, Mahabibokely et tant d’autres lieux et espaces sont disponibles.