Sport

Haltérophilie – Afrique : Huit pays au sommet continental zone 3

Les délégations étrangères sont arrivées depuis mardi pour disputer le championnat d’Afrique zone 3. Ce sommet zonal est qualificatif aux JO de Tokyo.

J-1. La Grande île abrite le cham­pionnat d’Afrique seniors zone 3 les 8 et 9 novembre au gymnase d’Anko­rondrano. Ce sommet zonal compte pour la qualification olympique.

La grande partie des délégations étrangères sont déjà là. Huit pays sur les douze membres de la zone 3 seront représentés. Arrivés mardi, les haltérophiles de Lesotho, de Botswana, d’Afrique du sud, de Lybie, de Maurice et de Cameroun ont passé hier quelques heures d’entrainement au site de compétition. La délégation kenyane ainsi que la deu­xième vague de celle de Maurice et de Cameroun sont attendues ce jour.

Du côté des Malgaches, les quatorze membres de l’équi­pe nationale, sept garçons et sept filles ont procédé, depuis mardi, au regroupement. Madagascar n’aura pas de représentants dans les catégories des lourds. «Comme d’habitude, nous visons plutôt des médailles dans les catégories des légers», souligne le président de la fédération malgache d’halté­rophilie, de musculation et du culturisme, Jean Alex Harinelina Randriamanarivo.

«Les athlètes ont suivi un entrainement presque sans interruption après les Jeux des Îles et les Jeux Africains pour garder leur forme. Avec nos consignes, ils se sont entrainés individuellement au sein de leur club respectif. Nous sommes en ce moment en période de pré-compétition », a informé le directeur technique national, Thomas d’Aquin Rakotoarison.

Ticket olympique

L’île Maurice alignera quatre athlètes dont trois filles et un garçon dont la favorite de la catégorie -49kg, Hanitra Ranaivosoa. La star mauricienne avait arraché trois médailles d’argent au championnat continental, trois médailles d’or aux Jeux Africains, trois ors aux Jeux des Iles et classée 17e au championnat du monde.

Elle a, jusqu’ici, disputé quatre compétitions qualificatives. « J’essaie de disputer le maximum de compétitions pour engranger le plus de points possibles… Même si j’ai déjà 90% de chance pour qualifier, il faut aller jusqu’au bout pour être sûre » confie Hanitra, qui est de père malgache. Lors de son entrainement hier, le Camerounais Jean Baptiste Yanou engagé chez les -81kg a, pour sa part, mentionné que « je suis ici en quête de la qualification olympique. Je ferai de mon mieux pour intégrer le top 8 du classement final pour obtenir le ticket ».

Le président Harinelina Randriamanarivo a, de son côté, expliqué que «la qualification définitive ne sera confirmée qu’en avril. De nombreuses compétitions qualificatives sont encore prévues pour ne citer que celle en Ouzbékistan en février et le championnat d’Afrique à Maurice en avril ».

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter