Social

Gestion de parking – La révision du contrat avec l’Easy Park en suspens

La révision du contrat entre la commune urbaine d’Antananarivo (CUA) et l’EasyPark n’a pas encore eu lieu, selon Landy Raveloson, secrétaire général de la commune urbaine d’Antananarivo. Suite aux nombreuses plaintes et revendications des usagers, les conseillers municipaux ont voulu réviser le contrat avec cette société, lors d’une de leurs réunions, en avril.

« Le conseil municipal a donné l’ordre pour que la partie exécutive revoie de manière tripartite les propositions, pour améliorer le service de l’EasyPark. Une rencontre a déjà eu lieu entre l’exécutif et EasyPark mais il y a eu désaccord sur bon nombre de points. Le cas de la société EasyPark est encore à revoir, lors du prochain conseil municipal », explique-t-il.

EasyPark occupe les parkings situés à Analakely, Antananinarenina, Antsa­havola, Antanimena, Beho­ririka. Les parkings qui ne sont pas des propriétés privées doivent payer le droit auprès de la CUA. Et cela concerne également les parkings hors des zones d’Easy Park, selon ce secrétaire général. La gestion du parking d’Antana­narivo pourrait éventuellement changer, selon la politique du nouveau dirigeant.