Accueil » Culture » Patrimoine – La réouverture au public du « Rovan’i Madagasikara »
Culture

Patrimoine – La réouverture au public du « Rovan’i Madagasikara »

La réouverture au public du « Rovan’i Madagasikara » ne saurait tarder, car un grand événement se prépare pour la commémoration des 25 ans de son incendie.

Que l’on soit passionné d’histoire et de patrimoine ou simple citoyen, la redécouverte du « Rovan’i Madagasikara » flambant neuf est un moment très attendu. Un grand événement se profile ainsi à l’horizon.

Il y a de cela un quart de siècle maintenant, nous avons pleuré l’incendie qu’a subi l’un des symboles de notre histoire. Tout un patrimoine architectural en ode à la grandeur de notre monarchie,mais surtout aux valeurs inhérentes à notre identité culturelle, le palais de la Reine désormais, rebaptisé « Rovan’i Madagasikara », renaît de ses cendres.

Porté par l’initiative du président de la République Andry Rajoelina, la rénovation de cet incontournable patrimoine historique a ravivé la flamme patriotique chez le peuple malgache. Dans l’intérêt d’apprécier enfin à juste valeur le travail accompli par l’État, le public se languit depuis près d’un an maintenant de la redécouverte de ce somptueux «Rovan’i Madagasikara». Force est de constater que l’on a cependant dû faire preuve de patience, en attendant le moment opportun pour pouvoir amplement profiter de la réouverture de ce site patrimonial et touristique d’envergure pour la Grande île.

Ainsi, commémorant les 25 ans de l’incendie du palais de la Reine, un grand événement est actuellement en préparation pour le début du mois de novembre de la part des autorités et particulièrement le ministère de la Communication et de la culture (MCC). La ministre Lalatiana Rakotondrazafy d’affirmer lors d’un échange « La commémoration du 6 novembre sera particulière et inédite cette année ».

Une affirmation corroborée par le directeur général de la Culture Francis Razafiarison, qui confirme également la tenue d’un événement culturel inédit au cœur même du Kianja Masoandro, le grand colisée érigé dans l’enceinte du « Rovan’i Madagasikara ».

Événement traditionnel

Il évoque « la réouverture au grand public de ce lieu historique sera un grand moment de liesse et de festivité pour tous. Une redécouverte du Rova qui promet à la fois de nous éblouir et de nous émouvoir, mais surtout de nous réjouir ».

Un événement en ode à notre culture, mais surtout à nos us et coutumes, égayera cette commémoration. Le directeur général de la Culture confirme que plusieurs groupes d’artistes actifs dans la valorisation de nos traditions sont conviés pour animer ce rendez-vous. Par ailleurs, Francis Razafiarison rappele également que le MCC n’est que temporairement en charge de la gestion du « Rovan’i Madagasikara» pour l’instant. « Le fait est que c’est à l’Office du Rovan’i Madagasikara (ORMADA) d’assumer exclusivement cette tâche, comme il a été décrété lors du Conseil des ministres datant du 26 mai. Il s’agit là d’une institution indépendante qui aura à gérer l’accès au public et toute l’aide nécessaire à la préservation de ce patrimoine», confia-t-il. La mise en place tardive de l’Ormada explique entre autres cette longue attente de la réouverture au public du « Rovan’i Madagasika ». Un appel à manifestation d’intérêt à ce sujet est ainsi lancé auprès du MCC.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter