Sport

Rugby – Top20 : La CNAPS renverse le club champion

Le championnat de Madagascar élite fédérale I ou Gold Top 20 a procédé à la deuxième journée des éliminatoires ce week-end. Huit matches ont eu lieu à Andohatapenaka.

Belle bagarre. La CNaPS, qui vient de faire son entrée cette année en Top 20, ne cesse d’impressionner les amoureux de l’ovale. Composée en majorité par d’anciens joueurs de l’Union sportive d’Ankadifotsy, en tout seize dans l’équipe, le club d’Ampatsakana arrache sa deuxième victoire d’affilée après celle contre l’USCAR, lors de la première journée (33-22). Les caissiers ont battu à la dernière minute les militaires du Cosfa, tenant du titre ce samedi au stade Makis à Andohatapenaka, sur le score serré de 21 à 17.

Les deux formations ont marqué, chacune, deux essais durant les quatre-vingt minutes de jeu. Cosfa a pourtant maitrisé la situation et dominé l’équipe adverse durant la première période, score à la pause, 17 à 6. Cosfa a inscrit deux essais transformés, signés Jacky et Nain. Puis les militaires n’ont rien marqué jusqu’à la fin de la rencontre. De son côté, la CNaPS remonte la pente en deuxième période. Nandrianina a offert le premier essai à son équipe au retour des vestiaires. Le tableau affichait 17 à 14 toujours en faveur des militaires. Les hommes du coach Tolotra Tahiana Rakotoarison ont fait un pressing impressionnant lors des dix dernières minutes en assurant en même temps la défense.

À deux minutes du coup de sifflet final, la CNaPS renverse la situation. Échappé sur le flan droit du terrain, Rahery a aplati l’essai de la victoire qu’il a ensuite transformé lui-même.

Dernière minute

La riposte tardive des militaires n’a plus rien changé. Ils ont encore eu une dernière occasion, avec une attaque bien construite, mais leur dernier pion qui allait aplatir la balle, a été poussé en touche à un mètre du drapeau, sur le coin gauche. « Nous avons bien maîtrisé la conservation de balle, et la cohésion a été aussi au rendez-vous », confie Tolotra Tahiana Rakotoarison, entraineur de la CNaPS.

« Durant la première mi-temps, nos adversaires ont su profiter de notre faiblesse en défense d’une part, et les joueurs se précipitaient beaucoup de l’autre», explique-t-il. « On était sifflé pour faute à plusieurs reprises à chaque attaque en deuxième période», constate pour sa part le coach de Cosfa, Rija Patrick Randrianarison. Sur sa lancée, TFMA d’Ankasina décroche sa deuxième victoire après celle en première journée face à JSTA d’Ambondrona (29-18). TFMA a défait lors de sa deuxième rencontre les XV Avenirs sur le score large de 30 à 16. L’USCAR vient d’arracher son premier succès en deux matches, victoire sur le score de 24 à 18 face à l’Union sportive d’Ikopa.