Accueil » A la une » Pandémie mortelle – Le cap des deux cents morts atteint
A la une Magazine Santé

Pandémie mortelle – Le cap des deux cents morts atteint

Les gestes barrières comptent toujours maintenant que deux cents personnes sont déjà mortes du coronavirus.

La stagnation du périmètre de la pandémie fait évoluer le nombre des nouveaux contaminés et des patients en état grave aboutissant à deux cents morts de la covid-19.

L’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national se maintient dans le contexte d’augmentation continuelle du nombre des contaminés et des patients décédés. Le coronavirus reste vivace dans les localités déjà infestées et fait un total de deux cents morts jusqu’à maintenant.

Le deux-centième décès lié à la covid-19 s’est produit, hier à l’hôpital d’Analakininina dans la ville de Toamasina, ancien épicentre de la pandémie. La veille, un mort du coronavirus est constaté dans la région Analamanga. Les dernières quarante huit heures font état de deux décès et d’un nombre accru de porteurs du coronavirus. Hier, parmi les neuf cent quatre vingt personnes porteuses du virus, quarante-trois sont dans un état grave.

Deux villes notamment enregistrent un nombre de cas graves supérieur à la dizaine. La capitale, toujours épicentre de la pandémie, compte trente malades en état grave répartis dans six sites de traitement. À Fianarantsoa, onze malades dans un état grave sont actuellement traités au centre hospitalier universitaire d’Andrainjato, le seul établissement sanitaire de taille dans la région Matsiatra Ambony.

Maladie infectieuse

L’accroissement du nombre de morts du coronavirus reprend, au même rythme que la contamination. Ce regain de la contagion coïncide avec le déconfinement total. Samedi, quatre vingt deux cas positifs sont détectés à l’issue de l’analyse de six cent quarante et un prélèvements. Trente huit cas de guérison sont annoncés le jour par la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana, porte-parole du Centre de commandement opérationnel de la lutte contre le coronavirus. Hier, c’est à partir de quatre cent soixante neuf prélèvements analysés que cinquante cas positifs sont découverts. Vingt six malades guéris sont répertoriés en parallèle.

Ainsi, quatorze milliers de guéris sont annoncés depuis le début de la pandémie. Cette dernière a fait une première victime, le 17 mai. Vingt morts du coronavirus sont totalisés à la fin du mois de juin, les deux premiers mois du second semestre de cette année ont été l’occasion d’une explosion de cas de décès liés au coronavirus. En réitérant son appel au respect des gestes barrières, la Pr Hanta Marie Danielle Vololontiana entretient un optimisme dans son rapport quotidien sur la covid-19 en indiquant que la situation pandémique actuelle et ce, depuis la semaine dernière, « suit une bonne évolution ».

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi